• 190323_rando des écureuils d'Echirolles

    Randonnée des écureuils du 23 mars 2019

    Horaire départ Sassenage 9h00
    Petite séance photo. Nous serons 23 sociétaire inscrits.

    FRANCIS,VERONIQUE,PASCAL,RAPHAEL,BEATRICE,JOCELYN,SANDRINE,MARIO,LUC,ROBERT,SANTO,JEAN PAUL,JEAN PIERRE,PASCAL L ,PASCAL M ,ANTONIO,ERIC,PHILIPPE,DIDIER,CHARLES,ANDRE,JOSEPH,FRANCOISE.

    Départ sur la piste, avec un vent de face, qui tournera dans la journée car également de face au retour.
    Beaucoup de monde à Echirolles, la liste de Sassenage est bien présente.

    Un petit café, encore une photo.

    190323_rando des écureuils d'Echirolles

    Départ sur le parcours de 90kms. Aujourd'hui, j'ai changé de groupe, j'espère que le coach ne m'en voudra pas trop. Mais rapidement, je m'apercois que je suis dans le groupe des plus entrainé. Je ne cesse de faire l'élastique et nous sommes toujours dans la plaine. Jean Pierre L est comme moi et c'est tout naturellement que nous laissons partir ce groupe. Nous sommes seulement à Risset....

    Qu'importe, le groupe Mario nous reprendra d'ici peu.

    Nous dépassons des clubs, Goncelin, Gières...Vif, Le Genevray de Vif, nous voilà rendu au départ d'une longue montée.Les premiers hectomètres sont assez violents. Il faut comprendre que je parle de mon ressenti, car pour le groupe Santo il s'agit certainement d'un p'tit coup de cul. Le Sert de Vif, Girardière, Les Brets (tiens? un nom connu) Les Drevons puis nous remontons sur la D1075 la route du Sud que Jean Paul G et Mario ont emprunté de nuit dimanche derniers lors du BRm 300.

    Giratoire, puis nous virons sur la gauche en direction de St Martin de la Cluze. Je roule toujours avec Jean Pierre malgré lui avoir dit de grimper à son allure. Pour m'en "débarasser" je m'arrête pour enlever mes manchettes, Jean Pierre poursuit sa grimpette Parti en collant long, une thermique, ma soupape va exploser.

    Puis, sans me me retourner, j'entends les voix du binôme Sandrine\Mario. Vas y Philippe (dixit Sandrine).Puis Françoise, Robert, Pascal et Raphael, et Eric.

    Ouf, le sommet et direction St Martin de la Cluze, 1er ravito. Je ne me souviens plus si tout le groupe 1 était encore là, mais il y avait Jean-Paul G qui fera tout le restant de la rando en notre compagnie.

    Ravitaillement très complet, avec coca, Nutella, des aliments que l'on a pas l'habitude de voir.

    Toute bonne chose a une fin et nous repartons dans les roues de Jean Paul et d'une Sandrine survoltée.

    Au bas de la descente, arrêt au giratoire pour permettre un regroupement.

    Après avoir averti Jean PAul, je poursuis seul vers Champ sur Drac. Petite grimpée pour descendre ensuite la Combe des Bérards.

    Ensuite, petits raidars avant d'arriver à Champ village, je pose mon collector Décathlon, et attend le groupe pour prendre quelques photos.

    190323_rando des écureuils d'Echirolles

     

    190323_rando des écureuils d'Echirolles



    Descente groupée en direction du second ravitaillement.Je repars rapidement, j'aurais peut être le temps de ralier Vaulnaveys et prendre encore des photos dans la bosse de "la gorge". Contrairement à Jean Paul qui d'un coup de rein réussit à s'extraire du groupe et prendre rapidement quelques dizaine de mètres d'avance. je ne sais plus le faire.

    Je roule avec 3 cyclos, et tout va bien. Vaulnaveys et son 12% de La Gorge. Pour moi, et d'autres(???) l'accès à cette côte est différent des autres éditions. Je décide de ne pas m'arrêter en pleine bosse mais vers le sommet.

    Arrivent peu après, Jean Paul,  Robert, Françoise, Raphaël et le tonton Pascal, Sandrine, Mario qui après son BRM de 300k a effectué deux sorties club et cette rando. Puis Eric. Mario me propose de redescendre quelques mètres et il me prendra en photo. Sympa l'Mario.

    190323_rando des écureuils d'Echirolles



    Enfin Belmont, la fin des bosses (mon oeil!!!). Uriage et long faux plat vers Brié. Je pensais que l'on allait poursuivre vers la descente du "Scotch". Que nenni, on vire sur une p'tite route à droite. Mario souhaite que l'on prenne une photo devant chez sa belle soeur.

    190323_rando des écureuils d'Echirolles

    Puis direction de Herbeys avec de petits coups de culs, et descente vers Tavernolles, Haute Jarrie, et Champagnier.

    Un Seyssinetois nous dépasse et Sandrine saute dans ses roues et c'est à fond les pédales jusqu'à Echirolles. Chaud, chaud il fait chaud.

    Sauf erreur, 418 participants sur un très joli parcours. Nous avalons un jambon beurre fromage et compote à l'extérieur sous un soleil d'été. 

    190323_rando des écureuils d'Echirolles

     

    Il nous faut maintenant rentrer. Pascal et Raphaël nos deux Echirollois nous quittent, et Jean Paul en bon capitaine de route nous mènent jusque sur la piste. Vent de face, Mario prend un relais puissant puis Jean Paul rétablit une allure qui sied à tous (moi le premier).

    Bilan médical: un peu mal au genou prothésé, séance poche de glace le soir et de nouveau le lendemain matin. J'envisage de relever de quelques mm ma selle. A suivre...

    A quand la prochaine???

    PHILIPPE

     

    Pour visualiser toutes les photos c'est ICI