• sorties 2013

     

    Sortie du 3 janvier 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Je suis content, Joseph m'a appelé pour sortir aujourd'hui, et de plus, René sera avec nous. Etant un peu en avance, je roule jusqu'au barrage et reviens tranquillement au départ. Apercevant des cygnes, je m'arrête, lance quelques herbes pour les attirer vers le rivage. Ces oiseaux sont magnifiques.

    sorties 2013
    Moi, sous l'ardent soleil, je demeure au rivage...
    Pour vous, l'onde s'entr'ouvre et vous livre passage ;
    Votre col gracieux, dans les eaux se plongeant,
    Fait jaillir sur le lac mille perles d'argent
    Qui laissent leur rosée à votre blanc plumage ;
    Le chant du cygne
    En repartant je remarque que je n'ai plus mon compteur, il était tombé à coté de l'arbre sur lequel j'avais posé mon vélo. 10h58 mes deux compères m'attendent. Salutations et nous nous élançons vers la digue. Le ciel est magnifique, le soleil nous accompagnera tout du long. René a beaucoup de choses à raconter, il pédale bien.

    sorties 2013
    Bravo au chirurgien qui l'a opéré et aux kinés qui l'ont remis sur pied. Joseph décide de nous faire rouler jusqu'à St Gervais puis de faire demi-tour. Petite séance photo et qui plus est, René m'apprend que j'ai un retardateur sur ce petit appareil me permettant ainsi d'être sur la photo.

    sorties 2013
    Lorsque nous arrivons à la sortie qui mène vers l'aire de repos de Poliénas, une cycliste s'engage sur la digue en direction de Grenoble. Comme je ne veux pas trop accélérer pour ne pas fatiguer le coatch, la cycliste s'éloigne peu à peu. Quelques temps après, j'accélère progressivement décidé de la rattrapper avant St Quentin. Ce sera chose faite, elle restera dans nos roues un long moment puis repassera de nouveau devant puis recreusera un "trou". Joli coup de pédale... Joseph qui a discuté un peu avec elle nous apprendra qu'elle ne veut pas rouler en club, en groupe. Peu avant Veurey, je croise Pascal et nous échangeons quelques mots ensemble. Je rattrappe de nouveau la cycliste, mais elle ne peut pas suivre. Je fais la bosse du barrage seul et attend mes compagnons pour la photo.

    sorties 2013
    René commence à manquer un peu de foncier, mais vraiment CHAPEAU!!!
    Poignées de mains, rendez vous est pris pour samedi, la météo sera bonne.
    Belle sortie, et bien content de savoir que René est en bonne voie de rétablissement.

     

    Sortie du 5 janvier 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Tiens bizarre! Le plafond est bas, pas de ciel bleu. Est ce que la météo se serait trompée? Je rejoins Chantal et Marc vers 10h40 et ensemble nous nous dirigons vers Sassenage. Alain est déjà là puis arrivent Joseph, Jean, Françoise et Claude. Bigs bisous pour la nouvelle année et nous partons. René arrive en sens inverse, il est parti avec le groupe de 9h00 et il nous dit qu'il a du monde à midi. C'est pas grâve René, y'en a pour 4 y'en a pour 10!!! Au niveau de Noyarey, nous croisons Maryvonne qui venait à notre rencontre. Plusieurs cyclos se sont mis dans nos roues, formant ainsi un joli peloton pour un début janvier. Il fait un peu frais, mais c'est très supportable. Quand je pense que certains préfèrent rouleur en intérieur sur home-trainer, ils ne se doutent pas des risques encourus.

    sorties 2013

    sorties 2013
    Peu après le pont de Veurey, nous croisons André qui nous gratifie d'un magistral sourire et salut. Puis au niveau du passage à gué nous croisons quatre Sassenageois qui vocifèrent "Bonne année": Pascal ,Luc, Jean Ferrat, pardon je voulais écrire Jean-Marie et Santo. Peu avant St Quentin, je pars à vive allure (41 compteur, non non j'ai bien écrit 41) pour rejoindre un cycliste qui nous avait dépassé auparavant et discute un moment avec lui. Il roule à Eybens. St Quentin/Isère, le coatch a prévu la Plaine de Poliénas. Peu après, ce sera le traditionnel arrêt-pipi programmé par Alain. Ah ce blanc de Savoie...

    sorties 2013

    Avec Françoise nous poursuivons notre route tranquillement. Au Château les petites bosses vont animer un peu notre peloton. En compagnie de Chantal, nous faisons mine d'attaquer la bosse de Poliénas et à notre grande surprise, personne ne râle, tous semblent décus de ne pas la gravir. Marc est revenu en tête, nous disputons ensemble un premier sprint. Alain a à peine entrevu la marque de nos dérailleurs (lol). Tyzin, le groupe se prête au jeu. Marc entame le coup de cul de Tullins, beaucoup "sautent" car c'est leur première
    sortie après pas mal d'interruption. Alain essaie, mais n'est pas encore au top. Je sens Marc plafonner et je le passe.

    sorties 2013
    Françoise et Maryvonne sont parties, et nous attendrons que le groupe se soit reformer pour repartir. Traversée de Tullins, puis je pars en chasse derrière les deux fuyardes. Regroupement en début de digue et retour tranquille dans les roues de Jean qui assure le tempo. A l'approche du pont barrage, Alain est devant, je fais signe à Marc que je vais sprinter. J'ai une revanche à prendre!!! Malheureusement, mon dérailleur fait des siennes,dire que j'avais peaufiné l'indexation ce matin même!!!
    sorties 2013
    Marc en profite pour me dépasser, mais...
    Je l'aurais!
    Je l'aurais!
    Je l'aurais!
    Joseph nous propose le verre de l'amitié. Chantal et Marc préfèrent rentrer, et Maryvonne (qui n'a pas fait assez de kms) Claude et Jean, Alain et moi-même allons déguster un bon muscadet, noix, saucisson chez Françoise et Joseph histoire de récupérer les calories précédemment perdues. A quand la prochaine sortie?
    Points de démérite distribués: Le premier revient à Joseph qui, lors du croisement avec Maryvonne a considérablement ralenti, occasionnant de ce fait une grosse pagaille à l'arrière. Pas bien çà!!!
    Le second à Jean qui a coupé le CD St Quentin/Tullins au lieu d'emprunter la bretelle. Pas bien çà!!!

     

    Sortie du 9 janvier 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Joseph, Marc, Alain, André, Philippe. Coup de fil de Marc, on sort mercredi. chouette!!! Conditions idéales: il y a du soleil, il fait chaud, petit vent arrière. Je déconne..... Il fait froid, nous démarrons à 1° puis 2, 4 pour finir à 3°. Le soleil est entre-apercu sur les flancs de la Chartreuse. Le plafond est bas, très chargé. André est au départ, cela fait un moment que je/nous n'ai pas roulé avec lui. Vers Noyarey une personne (82 ans) de l'ASTA Grenoble se joint à nous. ASTA: association sportive du troisième âge. Je discute longuement avec lui. Il m'apprend qu'il a bossé chez Montaz et Mautino, entreprise de construction de remontées mécaniques. C'est mon ancien patron qui travaillait également dans cette entreprise qui l'avait recruté. Mon ex-patron avait ensuite quitté cette société pour créer la SEETAC: société d'exploitation et d'entretien touristique d'Autrans Corrençon. Puis il s'est ensuite tourné vers les marchés des PTT en plein essor à cette époque. Pose d'appuis bois, tirage et raccordement de câbles cuivres, raccordements d'abonnés. Egalement il m'apprend que ses parents ont habité JARNY en Lorraine. Ville située à 8kms de l'endroit où habitent mes parents. Que le monde est petit!!! Oui je sais, je m'égare... Peu avant le pont de Veurey, nous croisons une 1/2 Squadra: Aldo M et Michel G (parti maintenant sur la côte d'Azor) Arrivés à St Quentin, le monsieur de l'Asta (P le cul à terre) est content de savoir que nous filons vers le "Vert",

    sorties 2013
    puis ensuite retour vers Tullins.
    sorties 2013
    Ainsi il nous accompagne. Il roule encore très bien et a eu une grande activité dans le cyclotourisme. PBP, BRA, Ardéchoises, Semaines fédérales, flèches. Peu après Poliénas, arrêt pipi. Au redémarrage, un forcing se fait sentir. De nouveau, la petite bosse de l'entrée de Tullins fait des dégats.

    sorties 2013
    Tous ont "sauté" Je reste avec Marc et au sommet nous faisons demi tour pour accompagner les retardataires. L'ASTA "men" nous dit qu'il va aller manger un morceau chez "la Françoise". en effet, il a un sandwich et va le déguster devant une consommation . Joseph décide de rentrer par St Jean de Pinchi. Oupsssssss il fallait lire St Jean de Chépy. André assure le relais. retour sur la digue où je prends les commandes. Progressivement nous rattrapons un cycliste qui avait de l'avance sur nous. Comme je n'entends pas Joseph, j'en profite pour rouler, mais au bout, il revient à ma hauteur et me dit: si tu veux ma mort, dis le moi!!!. Eclats de rires. André nous quitte, Marc relaie un moment puis s'écarte. Personne ne veut mener. Je repique au truc et nous rentrons gentiment surSassenage tout en croisant Doc Barnel. Avec un peu de chance côté météo, nous devrions pouvoir rouler samedi.

     

    Sortie du 16 fevrier 2013
    Écrit par JEANNIER René
    Photos par GUILBAULT jean-Paul

     

    sorties 2013

    Elancés sur la piste cyclable, parfois par deux ou en file indienne. Luc à le feu aux jambes le voila devant et impose le rythme et se détache du groupe. Les autres n'ont pas trop envie de recoller tout de suite et on joue à l'élastique. La piste est propre et les cyclos sont de sortie. On arrive au pont barrage ERDF le panneau déviation est toujours en place nous basculons sur l'autre rive. Le revêtement n'est pas le meilleur, toujours autant de racines nous obligeant de slalomer sur la largeur de la piste, Jean-paul G passe et repasse et profite de faire des photos. L'allure est déjà fixée entre 25 et 27 sur plusieurs kilomètres. A l'approche du pont de l'autoroute après l'usine de traitement des eaux nous décidons de passer par la plaine de Moirans car la piste devient peu praticable en raison de la neige présente que l'on voit en face de nous.

    sorties 2013
    Dans la plaine je pense qu'on roule un peu à l'aveuglette sans savoir exactement où l'on va et je découvre de
    nouvelles routes. Dans la plaine de Moirans, notre Québécois perd sa caméra embarquée. Alain, Bernard, Anna reste avec lui et finalement ils réussissent à la retrouver. Le groupe se reforme après le pont de Tullins. On aperçoit Didier Ravanat qui arrive en sens inverse avec un copain à lui.
    sorties 2013
    Moi je décide de prendre à gauche direction le Vert, j'embarque avec moi plusieurs cyclos et finalement quelques centaines de mètres plus loin on fait demi-tour. Jean-Paul G me dit: 'On avait dit à droite, ce qui est dit est dit, bosse des cochons qui s'en dédit !'

    sorties 2013
    Tout le monde est de sortie nous croisons joggeurs et cavaliers, après plusieurs kilomètres dans la plaine nous voila sur la route de Poliénas.
    sorties 2013
    Bernard décide de nous quitter et de rentrer chez lui question de timing. Aux premières maisons de Poliénas
    Jocelyn et moi apercevons les costauds faire une variante, ils prennent à droite la montée du village. Tiens ils ont décidé de faire Pierre Brune à l'envers? Ben non, quelques instants après, les voila dans nos roues.
    Certains assis sur leur selle, d'autres en danseuse commencent à faire monter le cardio dans la bosse des
    cochons.

    sorties 2013
    Une halte au sommet de la bosse pour attendre les retardataires Alain, Anna et le québécois. Ne les voyant pas arrivés je fais demi tour et redescends, j'ai une vue sur le premier virage ainsi que sur la montée de la bosse. J'attends, j'attends, rien en vue je fais demi-tour pour rejoindre le reste du groupe. La décision est prise pour moi et Jocelyn, on ne ferra pas Pierre Brune, il commence à se faire tard et pour moi je ne dois pas rentrer au coucher du soleil car je dois participer au troc crêpes avec Françoise à l' Espace famille de Sassenage. Une crêpe contre une denrée alimentaire au profit de la banque alimentaire. Nous abandonnons nos compagnons et rentrons sur Sassenage par la piste cyclable au près St Gervais. Jocelyn un peu fatigué avoue se mettre dans ma roue pour le retour. Quelques difficultés sur le retour en raison de la présence
    de beaucoup de neige sur la piste qui nous empêche de rouler. Tout devient meilleur lorsque nous arrivons au pont de l'autoroute de la plaine de Moirans. Jocelyn me quitte au pont de Noyarey et je continue seul en direction de Sassenage où je croise quelques kilomètres avant l'arrivée Pascal en contre sens.

    sorties 2013
    Dominique, Santos, Luc, Pierre et Jean-Paul G feront le col de Pierre Brune, Poliénas, la carrière, Cras, Tullins pour rentrer sur Sassenage par St Jean de Chépy, soit 87 Km, 620 m+.
    sorties 2013

     

    Sortie du 21 février 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Rendez vous est donné à Marc à 10h40 (sous le Pont de Catane) pour rejoindre ensemble le départ. Le ciel est bouché, il fait frisquet. Bigre, à cette époque et avec ce temps glacial, nous serons 11 courageux pour cette sortie.
    Françoise et Joseph V - Claude et Jean B - Maryvonne D - André J - Alain C - Alain V - rené J - Marc G et moi même. Départ onze heures, Joseph et Jean mènent le tempo. Le vent glacial du nord nous rappelle que nous sommes toujours en hiver. A la surprise générale, Françoise fait demi-tour. Il semblerait qu'elle avait froid à la tête. Je prends un peu d'avance pour prendre une photo. Toutefois devant les caprices à répétition de mon appareil, il refuse de fonctionner. Je l'avais fait tomber au boulôt dans une bonne cinquantaine de cm d'eau. Test étanchéité 0/10. Alain V en profite pour faire un arrêt pipi. Je l'attends et repartons ensemble pour une petite chasse. René avait levé le pied pour nous attendre. C'est au tour de André de s'arrêter. C'est à se demander si le réchauffement climatique aura une influence sur l'élimination urinaire. Regroupement, nous arrivons à Tullins et traversons le CD45 pour nous rendre dans la plaine. Les Gapardaux puis la Parisette (centre équestre) et je repars pour essayer de prendre quelques photos au niveau de l'embranchement
    Tizin/Tullins.

    sorties 2013
    C'est bon l'appareil fonctionne. Direction Poliénas et nous allons monter la petite bosse du cimetière. Marc fait causette avec Alain Vincendon nouveau venu à l'USSCT.
    sorties 2013
    Une fois encore je prends qq photos. René fait le prix de la Montagne suivi par Alain V. Petit rappel: Tous connaissent "la gueuse" cette bière belge à base de malt et de froment non germé. Est il besoin d'en faire de la pub sauvage en arborant son nom sur le bonnet????

    sorties 2013
    La lanterne rouge sera décernée à Alain qui est encore en phase de préparation.
    sorties 2013
    Joseph qui n'a pas fait cette bosse sera repris dans la bosse des cochons. René capitalise de nouveau des points pour "le grimpeur". Nous attendrons les retardataires et nous nous dirigeons vers la piste de St Gervais. De nouveau séance pipi collective. Nul doute que Pierre Perret aurait pu chanter:
    ''Tout tout tout
    Vous saurez tout sur le zizi
    Le vrai, le faux
    Le laid, le beau
    Le dur, le mou
    Qui a un grand cou
    Le gros touffu
    Le p'tit joufflu
    Le grand ridé
    Le mont pelé
    Tout tout tout tout
    Je vous dirai tout sur le zizi.''
    Séance photo de groupe
    sorties 2013
    et nous rentrons sagement vers Sassenage. Maryvonne et André nous quittent à Veurey. Tout aurait été parfait mais Joseph s'est mis à crier. A cause du vent, de ma cagoule, du casque j'ai cru comprendre que je ne roulais pas assez vite. J'ai donc augmenté l'allure, je vous laisse deviner la suite........ C'est en arrivant à Sassenage, Petit Nice Rhône Alpin que le bleu du ciel refera son apparition.

     

    Sortie du 27 février: les 7 bosses
    Écrit par PINCHI Philippe


    Participant: Philippe.
    J'étais devant, j'étais derrière
    A la sortie des sept bosses
    J'étais derrière, j'étais devant
    J'étais tout seul dans les bosses
    Où êtes-vous, les adhérents
    Sortez vos spads et v'nez rouler
    Grimper les bosses en criant
    "Vive l'USSCT en tous temps"
    Parti de chez moi à 11heures 20. Le soleil encore timide me fait risette. rapidement sur la digue, je règle mon limiteur sur 27km/h et roule ainsi jusqu'au pont de St Quentin. Droite, gauche et me vlà parti dans la plaine de Poliénas. Les Massons, Le Manguely, je tourne à droite car la chaussée n'est pas top. Des travaux d'enfouissement ont eu lieu et le revêtement final n'a pas été posé. Les Mouilles, et j'engueule un connard au volant d'un gros 4/4 qui prend toute la chaussée et qui de surcroit roule très vite. Les Pautres où le même chien est toujours allongé au milieu de la chaussée sans s'en faire. Le Château puis droite gauche et je grimpe vers Poliénas. A ce moment mon compteur indique 30.2. Pffffffffff ce n'est pas ma vitesse mais le kilométrage. Vous saurez plus loin pkoi je le mentionne. Un tout petit kilomètre de montée. Et une. Photo.

    sorties 2013
    Redescente Les roches de Verdun (site d'escalade) puis escalade de la la bosse des cochons. Mais au fait savez vous pourquoi on a surnommé cette bosse ainsi? Et de deux. Photo.

    sorties 2013

    Au sommet à droite direction le col de Pierre Brune. Tiens un copain de la Zab s'approche du barbelé. Il est couvert d'un plaid polaire pour une haute tenue en chaleur. Il a de la chance d'avoir de bon maitres.

    sorties 2013
    Et de trois. Photo.

    sorties 2013

    Je craignais d'avoir un peu froid en descendant. Que nenni.
    Poliénas bis. A gauche et grimpée de la bosse de la Carrière où des Essard. c'est selon...Et de quatre. Photo.
    sorties 2013
    Au croisement de la RN 92 à gauche dir L'Albenc puis à droite chemin du Suzet. Première marche de la bosse de Cras. Et de cinq. Photo.

    sorties 2013
    Cras, à droite puis sa deuxième marche. Et de six. Photo.

    sorties 2013

    Sommet de Cras mon compteur indique quasiment 20 kms de plus. Tout çà pour dire que les six bosselettes se trouvent sur une distance de 20 bornes. Le ciel est maintenant voilé. Descente sur Tullins et je ressens un peu l'humidité, la route est encaissée, beaucoup d'arbres et en contrebas coule le Rival. Traversée de Tullins et grande ligne droite jusqu'à la digue. Quatre cyclos sont arrêtés et je pensais que l'on allait
    pouvoir faire le retour ensemble, et bien non!!! Un cycliste me rattrape vers la station d'épuration et je suis obligé de modifier mon limiteur sur 32. Je reste dans sa roue jusqu'au pont de Veurey. Il prend la rive droite et moi devinez......la gauche. Je le remercie de m'avoir ainsi tiré. Non, j'écrirais plutôt amené dans un fauteuil jusqu'au pont. Direction le barrage de St Egrève . et sa 7ème bosse. Photo.

    sorties 2013
    Peu après la sortie de Sassenage, je rencontre Françoise qui marchait avec une amie. Elle me donne des nouvelles de Joseph qui est un peu fatigué. Je l'appellerais ce soir. Je suis chez moi à 15hoo et me rend compte que j'avais oublié de mettre le casque. Pas bien çà. 1 point de démérite. 86 bornes que je n'avais pas prévu de faire. Je monte en Lorraine samedi pour quelques jours et donc il me fallait sortir.

     

    Sortie du 2 mars 2013
    Écrit par JEANNIER René
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul


    Aujourd'hui l'USSCT ne fait pas dans la dentelle. Au calendrier une grosse sortie est prévue avec quelques bosses. Depuis la reprise de saison la météo est capricieuse elle nous empêche de sortir régulièrement pour accumuler des kilomètres. L’itinéraire prévu est Sassenage - La piste - Tullins - Criel de Renage - Charnecles Réaumont - Saint Blaise - Apprieu - Charavine - (le tour du lac) - La cote de Clermont - Chirens - Saint Etienne de Crossey - La Buisse - Centr'Alp puis le retour par la piste. Le tout annoncé au compteur de l’USSCT pour 85 km, le mien pourtant bien étalonné affichera 106km en 4h04mn.
    L'horaire est inchangée toujours à 10h00 il parait que nous sommes 17 au départ, j'en ai compté que 16 il m'en manque un. Pas bien si on commence à perdre des adhérents on aura plus personne au club à la fin de la saison ou c'est ma mémoire qui fait encore défaut. C'est vrai je n'ai pas trop la tête sur les épaules ce matin avec la soirée d'hier à FONTAINE "On n'est pas des quand même - Mais où va le monde - On dirait les cousins du Trieves" j'ai encore dans la tête les sketches de Papagalie qui tournent en boucles.
    Allez mea-culpa je suis obligé de faire un démenti, je n’ai pas fais la semaine dernière la randonnée des Oignons, avec toute la neige qui tombait samedi, il fallait en vouloir. J’ai quand même été surpris de vos réactions sur le forum, bizarre personne n’a réclamé des photos.
    Luc - Alain - Robert - Pierre - Jean Pierre - Jean Paul G - Jean Paul II - Marc - Chantal - Marie Thé - Georges - Jocelyn - Patrick - Dominique - Eric et moi. La photo fera la différence et permettra de découvrir celui que je n’ai pas cité.

    sorties 2013
    Un groupe de 16 vaillants s'est donné rendez-vous sur le parking pour braver la température car l’hiver est bien long cette année. 16 s’est bien sachant que certains ont préféré rouler cet après-midi pour la randonnée des collines n’oubliez pas de nous faire un compte rendu et demain le brevet des 200km vous aussi.
    sorties 2013
    Le groupe se trouve rapidement sur la piste en direction de Tullins la cadence de pédalage est déjà au delà de 24 km/h peut-être pour se réchauffer ou pour en finir au plus vite. Chantal semble avoir du mal à tenir le rythme. Il me semble que c’est sa première sortie en groupe.

    sorties 2013
    Marie-Thé veut se préparer pour demain elle commence à affuter ses jambes en tête de peloton. Alain me
    demande "René, on roule à combien ? Euh 28km/h". Déjà nous sommes à hauteur du péage autoroutier de Voreppe on aperçoit des files de voitures qui remplissent les caisses de l’Etat. Les vacanciers ne sont pas encore arrivés en station pour chausser les skis.
    sorties 2013
    La raison prend le dessus le rythme ralentit pour le bien être de tout le monde, on peut reprendre nos bavardages. Pas au top de la forme depuis plusieurs jours à cause de la pollution au dessus de GRENOBLE. J’ai les poumons qui me brulent et la toux me reprend. Déjà à l’approche de Tullins la sortie de la piste n’est pas très loin. Un arrêt rapide permet aux prostatiques de faire la vidange et aux goinfres de manger une barre de céréale.

    sorties 2013
    Nouveau départ et abordons la départementale vers le centre de Tullins en prenant de suite à droite sous le pont de l’autoroute à travers la plaine. Quelques kilomètres plus loin crevaison de Patrick. Finalement cette crevaison arrange tout le monde car le peloton va se scinder en mini groupes pour rouler à son rythme et prendre des directions opposées. Alain lui doit rentrer pour 12h30 un peu juste pour faire le tour complet, d’autres ne sont pas inspirés à faire le tour prévu. Marc annonce à ceux qui veulent faire le tour de partir et de ne pas attendre. Finalement on se retrouve à 7 (Luc Marie-Thé - Georges - Dominique – Jean-Paul G – Jocelyn et moi). Waouh y’avait longtemps que je n’avais pas fait la montée de Criel de Renage mes jambes ont compris la douleur, chacun est partit à sa vitesse de croisière pour cette montée qui n’est pas longue mais pas facile par endroits entre 11 et 12%.
    sorties 2013
    Regroupement en haut de Criel puis direction Charnecles. Finalement nous roulons sur l’itinéraire emprunté du rallye du Muguet. Des petites routes sur lesquelles on se sent en sécurité par l’absence de voiture mais la présence de gravillons dans les virages me perturbe l’esprit puis à certains endroits des amas de neige.

    sorties 2013
    Marie Thé prends la tête de file pour ouvrir le chemin il faut dire qu’elle est sur ses terres et connait son secteur. Réaumont puis Saint Blaise le groupe de 7 s’est scindé en deux au loin (Luc – Marie Thé - Dominique – Jean Paul G) à l’arrière (Jocelyn – Georges et moi). Apprieu : Rien ne va plus entre les STRETTI, Marie-Thé abandonne Georges car demain elle veut faire le brevet des 200.
    sorties 2013
    Georges continue il veut faire le tour du lac le voila maintenant qui fait équipe avec Dominique, Luc et Jean-Paul G.

    sorties 2013
    Jocelyn et moi restons à l’arrière on accuse quelques difficultés le vent la fatigue le froid cela fait environ 2h40mn que nous roulons et la température frissonne toujours entre 1° ½ et 3°.

    sorties 2013
    Charavine mis à part les poules d’eau et les canards on ne croise pas un seul cycliste et reparlons du triste accident de Noel.

    sorties 2013
    Les tours de roues nous emmènent autour du lac de Paladru et certains ont même des ailes qui leur poussent dans le dos dans la montée de Bilieu pour rejoindre le rond point de Charavine avant la Cote de Clermont.

    sorties 2013
    Georges nous salut finalement il a décidé de retrouver sa femme et poursuit sa route. A gauche la Cote de Clermont on a tous en tête le profil, le dernier hectomètre est toujours à 17% puis une longuedescente s’engage vers Chirens. Il est déjà 13h15mn direction Saint Nicolas de Macherin et Saint Etienne de
    Crossey le paysage est hivernal. Le vent nous aide dans la descente et sur le plat vers la Croix Bayard les
    compteurs affichent 44 puis 49 km/h pour atteindre Coublevie.

    sorties 2013
    Jean Paul G nous rappelle que l’on a oublié quelque chose l’itinéraire club prévoit le retour par la petite Buisse trop tard on à loupé la bifurcation, on s’engage dans la descente vers la Buisse et Centre Alp. Nous revoilà sur la piste cela fait presque 4h00 que l’on roule ensemble,

    sorties 2013
    Jocelyn et Dominique nous laissent aux carrières de Balthazar. Finalement au départ nous étions 16 et au retour il n’en reste plus que 3. Pour voir toutes les photos de la sortie, cliquer sur diaporama.

     

    Rallye collines et châteaux 2013
    Écrit par DAVID Maryvonne


    Rallye des collines et châteaux du sud Grenoblois. Onze heures, André et moi, retrouvons Christophe à Sassenage, nous voila partis direction Pont de Claix. Le ciel est brumeux mais il ne fait pas froid, nous devons attendre midi pour nous inscrire, l'organisation est un peu lourde... Enfin nous partons, nous sommes les premiers. Le fléchage nous surprend.

    sorties 2013
    Ce n'est pas évident de voir ces flèches, nous décidons d'être attentifs, nous empruntons une passerelle pour
    enjamber le Drac, à Pont Rouge, au pied de la descente, heureusement que nous n'étions pas nombreux, virage à
    90° pour atterrir sur une barrière !

    sorties 2013
    Quelques dizaines de mètres plus loin, c'est un petit portail qui nous surprend, ils n'ont pas pensé ouvrir le grand !

    sorties 2013

    sorties 2013
    On a bien ri. Après pleins de détours nous retrouvons enfin la piste cyclable, puis Claix, Château d'Allières, dans la
    descente nous n'avons pas vu la flèche qui nous disait de tourner à droite "route des Mollards" alors évidemment on
    arrive à Varces et il n'y a plus de flèche, Christophe allume son GPS mais il ne voit pas cette route, on croise un
    cycliste égaré comme nous, et nous rattrapons le parcours au rond point de Varces après dans la plaine on
    connait, heureusement, parce que à la sortie d'un petit tunnel en pleine montée voilà le fléchage.

    sorties 2013
    Faut il aller tout droit ou tourner à gauche? En fait il faut tourner à gauche, au ravitaillement à St Georges de
    Commier nous sommes les 1ers, en effet, nous avons réduit le circuit de 6 ou 7 km. On essaie de dire aux
    organisateurs que le fléchage n'est pas très visible mais celui qui l'a fait n'est pas d'accord, il est content de lui,
    alors on n'a plus osé lui parler de la barrière et du petit portail... Par contre le ravitaillement est copieux: petites
    tartines de compote, de Nutella, de fromage, fruits secs, chocolat, etc. Nous avons pris notre temps. Nous
    repartons direction St Georges le Haut pour rejoindre la petite route en sous bois que nous connaissons tous et qui
    nous ramène à Champ sur Drac. Dans la descente, le fléchage nous joue encore un tour, flèche tourne à droite,
    mince c'est un cul de sac, et voilà 5 ou 6 cyclos qui font demi-tour en rouspétant... Quand on pense qu'ils organisent  le BRA.... Puis Jarrie, Hte Jarrie, Brié, route de la montée du Scotch, avec ses pointes à 15%, ça me rappelle une sortie club un jour où il faisait très chaud et Richard nous avait amené, en voiture, lui, les bières au sommet. Descente sur Tavernolles par des petits chemins sympas, Champagnier, Zi de pont de Claix et gymnase. A l'arrivée nous avons le plaisir de manger de délicieuses crêpes.

    sorties 2013

    Sur retour, pour finir en beauté cette sortie périlleuse, avec André nous sommes passés par Culture Vélo dans la
    zone industrielle de St Egrève, ma roue libre donnant des signes de fatigue. Je suis arrivée chez moi à 17H, au total 93km, 1/2 BRM de 200.
     

     

    BRM 200km Grenoble 2013
    Écrit par MARTIN Pascal


    Dimanche 3 mars.
    70 participants à ce nouveau brevet 200 kms organisé par Jean-Philippe Battu. Santo & moi, nous partons de Sassenage. Il fait nuit et le vent est de face en allant au départ place de Sfax. On l’aura dans le dos sur la piste direction St Gervais. J-Ph Battu nous accueille en nous servant un café chaud et nous remet les cartes des Sassenageois. Tandis que la place se remplit de cyclos, Didier R puis Marie-Thé arrivent. Il est 7h15 quand le départ est donné. Il était temps, car on est mort de froid à attendre sur place. Le peloton rejoint la piste au pont Oxford, ça roule pas trop fort pendant quelques kms puis les attaques fusent : reste calme Pascal, c’est un brevet, l’addition se paie à la fin. St Gervais km 34, Vinay, Varacieux et Roybon (premier contrôle+pause café). Montrigaud km72 : de la bosse ensuite faut plat descendant jusqu’à St Donat/Herbasse (c2) moyenne 26 km/h pas de soucis pour les délais. On repart, mais pour trouver sa route dans St Donat/Herbasse, comme les années précédentes c'est pas pas facile. Enfin, voila la bonne route : direction Chateauneuf de Galaure 10 kms de lignes droites bien aérées, (2 gars de Gillonay tiennent absolument à rouler devant moi, pas de soucis faites vous plaisir). Chateauneuf de Galaure : connait pas ce village "houlà à gauche toute" tout en côte le patelin 1 km à 7%. On se regroupent pour continuer vers le prochain contrôle: St Sorlin en Valloire km110 il est midi, pause casse croûte sur la place du village, au soleil on est bien. Petite précision, nous avions déjà 1015mt de dénivellée dans les jambes!!!

    sorties 2013

    sorties 2013

    Il nous faut maintenant repartir, le prochain contrôle étant à St Etienne de St Geoirs km 140 encore quelques lignes droites bien ventilées et surtout la d157 entre Lens l’Etang et Thodure qui nous a fait mal aux jambes (faut plat bosselé). St Etienne de St Geoirs, J-Ph Battu nous attend pour le (c4) . Il reste la dernière bosse (col de toutes Aures) la fontaine fonctionne et tout le monde l’apprécie (vingtaine de cyclos) Serre Nerpol dernier contrôle Vinay et on reprend la piste jusqu’à Grenoble. Au total 208kms et 1800m de dénivelé. 7h50’ de selle, 9h au total soit environ 26 kms de moy. Pas de crevaison ni de problème mécanique. Très bonne journée.
    Pascal.

     

    Randonnée des Coratins 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par PINCHI Philippe / GUILBAULT Jean-Paul


    Samedi 16 mars 2013: Randonnée des cyclos Coratins de Grenoble.
    Via le forum, plusieurs décident de faire "Les Coratins" à 9h00. Rendez-vous est donné à Chantal et Marc que je rejoins vers le Palais des sports de Grenoble. Traversée du Parc Paul Mistral puis nous serons rejoints par Claude et Jean dans la rue Très Cloitres. Nous sommes arrivés, et l'inscription est très rapide. C'est au tour de Maryvonne d'arriver, puis Jean-Paul G, Dominique C et Jean-Paul D.

    sorties 2013
    Jean-Paul commence à faire chauffer son "Sony".

    sorties 2013
    Nous voilà partis. Direction les quais, puis traversée de la Bastille où nous devons redoubler d'attention à cause des gros travaux pour la future ligne de tram.

    sorties 2013

    sorties 2013

    La digue est atteinte sans problème, nous sommes maintenant en sécurité mais les nombreuses racines nous font
    tressauter sans cesse.
    "Le fond de l´air est frais,
    Laïho, Laïho!
    Il n´y a plus d´saison,
    Laïho, Laïho!
    Moi, sous mes pantalons,
    Je porte des cal´çons longs.
    C´est ceux de mon tonton
    Qu´a du poil au menton.
    Le fond de l´air est frais,
    Laïho, Laïho!
    Il n´y a plus d´saison,
    Laïho, Laïho!"
    Le ciel est bleu sans nuage et la température devrait se radoucir dans l'après midi.
    Les Stre'tts sont venus à notre rencontre. Maryvonne a croisé Bernard G et René J (me semble t'il).

    sorties 2013

    Nous avons également une pensée pour les trois Paris Brestistes qui effectuent un brevet de 300 kms et qui sont partis aux alentours de quatre heures du mât... Châpeau les mecs !!!, Pascal M, Didier R et Santo F.
    Tullins, première difficulté et pas des moindres, (évidemment celà n'engage que moi). La route va s'élever jusqu'au col avec un bon coup de cul dans le centre. La route continue à s'élever rapidement, on surplombe Tullins, un peu plus haut, sur la droite on aperçoit notre belle Chartreuse et sa Grande Sure.

    sorties 2013

    sorties 2013

    571 mt et c'est le col de Parménie. Nous serons maintenant un plus petit groupe. Marie Thé, Georges, Dominique et Jean-Paul vont pouvoir se faire plaisir.

    sorties 2013
    Chantal arrive avec Jean et c'est reparti, direction St Paul d'Izeaux.

    sorties 2013
    Dans le bassin, il ya des glacons. Mais sans Pastaga nous n'y toucherons pas, tout le monde est là, et nous allons vers notre seul et unique ravito. A l'entrée de Girin juste avant la descente sur la Forteresse, nous retrouvons le quatuor parti peu avant nous. Jean Paul D. a percé.

    sorties 2013
    Descente rapide, et nous reprendrons des forces en mangeant saucisson, fromage, gateaux, chocolats, pâtes de fruits. Au fait JPG, le fromage italien était bon?

    sorties 2013
    Bon, il nous faut maintenant en découdre avec les 684mt du col de Chatain. De ce côté la pente est vraiment
    douce, et au milieu des bois rien de vraiment difficile si ce n'est la chaleur car je suis maintenant trop habillé. Oui je sais, c'est efficace pour le "surpoids".

    sorties 2013

    sorties 2013

    Quelques photos au sommet, regroupement et descente rapide sur Morette que j'effectue jusqu'à trouver le
    fléchage qui m'indiquera de tourner à droite et remonter Cras en sens inverse. Je n'attends personne, car ainsi je pourrais prendre quelques photos. Je me pose dans l'herbe et j'attends. A me voir ainsi, un groupe de cyclos me demande si j'ai perdu quelque chose. "Oui mes copains" et j'attends. Une automobiliste me demande également si j'ai un problème "Non merci, tout va bien" et j'attends. Dring, dring le téléphone sonne.
    C'est Marc: "T'es où?"
    Moi:"Sommet de Cras, et vous?"
    Marc: "Au lavoir de Cras"
    Moi:"???????Grrrrrrrrrrr!!!!!! Bon j'arrive..."
    En me voyant arriver, tous se marrent. L'explication: Le groupe n'est pas descendu jusqu'au CD 153, mais a coupé prématurément, soit une petite différence de 1.5 km. En fait, je pense qu'il s'agissait d'un complot. Donc à tous un point de démérite.

    sorties 2013

    Descente vers RN92 que nous traversons pour descendre ensuite sur Poliénas. Petites séries de bosselettes jusqu'à Tizin où nous tournerons à droite sans avoir vu le fléchage (???) En passant devant le centre équestre du "Rif". Les cheveaux présents étaient étonnés de na pas voir "la Zab".
    Il fait maintenant très doux. La digue est avalée sans fatigue aucune, et nous voici, nous voilà dans la pollution de Grenoble.

    sorties 2013
    Quai de france, franchissement de l'Isère, quai Stéphane Jay, le musée, nous y sommes. A peine les vélos posés, nous entrons dans la salle des cyclos coratins. Une bonne odeur de cuisine nous y accueille. Chouette, une table se libère, nous pouvons nous restaurer tous ensemble, et cerise sur le gâteau, nous
    sommes même servis. C'est juste "royal". Nous avons droit aux strachnottes sans les brascioles. (J'espère ne pas me tromper). Il faut ensuite songer à rentrer. Embrassades, puis je fais route un moment avec Chantal et Marc et Claude et Jean puis je m'engouffre dans les grands boulevards. J'aspire une bonne goulée. Huuum je revis !!! Le monoxyde de carbone me faisait cruellement défaut...

     

    BRM 300km Grenoble 2013
    Écrit par MARTIN Pascal

    sorties 2013


    328 kms et 3500 m de dénivelé, pour ceux qui connaissent JP Battu, rien d’extraordinaire. Oui mais voila, y avait du vent !
    Tous les habitués de ce genre d’épreuves sont là au départ à 3h45 à boire un café chaud offert par l’organisateur. Nous sommes 38 au départ dont 3 Sassenageois Didier, Santo & moi.
    Y en avait un, sûrement débutant dans les brevets, en short, sans couvres chaussures et sans bonnet...
    On a eu froid pour lui ! Le début du parcours est le même que le BRM 200 jusqu’à Roybon, puis nous prenons la direction de St Vallier. Les bidons ont gelé, nous ne pouvons plus boire. A Hauterive, premier contrôle, nous sommes devant un café bien chaud, des sms arrivent: La rando des Coratins nous envoie des messages d’encouragements. Nous voila en Ardèche, on se dirige vers Lalouvesc, ça monte et il y a du vent. Jusqu’au Rhône, la moyenne est de 26 km/h environ. Maintenant elle sera de 17 kms/h jusqu’à Grenoble. "La journée va être longue"... A Lalouvesc, le panorama est splendide sur les Alpes et le Mont Blanc. Nos doigts sont gelés et pour les photos on repassera. On restera à 1000m d’altitude jusqu’ à Nozieres, la route n'est pas facile et ça saute, mauvais rendement, tout pour entamer le moral des troupes.
    Descente sur Lamastre: la signalisation ardéchoise nous avertit du danger, c’est appréciable .
    A Vernoux en Vivarais, on fera une pause casse-croûte qui nous fera du bien. Nous subirons le vent et le froid jusqu’à la traversée du Rhône vers la Drôme. Enfin Chabeuil, je reconnais la fin du parcours de l’ancien BRM 300 (tour du Vercors). Mon téléphone sonne, Mari-thé prend de nos nouvelles, il est 17h25.
    Bon reste à finir ce 300: on va rentrer de nuit, c’est certain. Le vent s’est calmé, on roule mieux.
    A St Nazaire, dernier contrôle, le bar est ouvert, on repartira avec les éclairages. Le vent nous pousse, on en
    profitera jusqu’au Bec de l’Echaillon. Enfin, on voit les lumières de Grenoble, on arrive, il est 20h 40.

    sorties 2013

    Pascal.

     

    Sortie du 21 mars 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Jeudi 21 mars 2013: C'est le printemps + 1 jour.
    Même si le soleil et la douceur sont encore timides, le printemps commence le 20 mars!!!
    Léo Ferré aurait chanté:
    "Y'a la nature qu'est tout en sueur
    Dans les hectares y'a du bonheur
    C'est le printemps
    Y'a des lilas qu'ont même plus le temps
    De se faire tout mauves ou bien tout blancs
    C'est le printemps
    Y'a du blé qui se fait du mouron
    Les oiseaux eux ils disent pas non
    C'est le printemps"
    etc.....
    En arrivant au lieu de rendez-vous, j'ai un doute. Sommes nous, jeudi où samedi? 13 sociétaires, ben dis donc.... Françoise et Joseph, Claude et Jean, Maryvonne, Chantal A, Jean-MarieJ, André J, Alain V, Pierre G, Patrick B,
    Michel L et moi même.
    Nous partons à 10h00. 26 au compteur, celà devrait ravir le coatch, que l'on entend pas, du reste.
    sorties 2013
    Il fait moins froid que samedi matin pour la rando des Coratins. La fin de la digue en direction de st Gervais est jonchée de branchages, nous obligeant de redoubler d'attention et de slalomer entre tous ces obstacles.Pierre G flanqué de son copain Patrick, pédalent de concert.

    sorties 2013
    St Gervais, arrêt pipi et le groupe se sépare. Françoise et Joseph, Michel, Chantal font demi-tour.
    Nous poursuivons vers Vinay, puis direction le col de Toutes Aures. A la bifurcation de Notre Dame de l'Osier, Patrick et Pierre nous quittent. Treize moins quatre, moins deux, restent sept courageux. Arrivés à Charpenay, à droite direction le col Lachard. Maryvonne est un peu détachée. Je reste dans la roue de Claude. Difficile à lutter contre ces petits bouts de bonnes femmes. J'imagine que tous avez déjà entendu parler du rapport poids/puissance. Sinon prenez le temps de lire ceci. A l'embranchement de "la Gorge" Claude relève le pied pour attendre le restant du groupe et être sûre qu'ils iront tous vers le col Lachard.
    Je réussis à reprendre Maryvonne, mais suis pas certain de pouvoir monter jusqu'au col avec elle.
    Au cimetière de Quincieu, irrésistiblement elle se détache. Comme dans la pub des MMA, je bougonne:

    je l'aurais,je l'aurais.
    Que nenni, je ronge mon frein et termine avec quelques dizaines de mètres de retard. Nous attendons maintenant les autres. Nous surplombons Quincieu, et nous les apercevons tous. Séance photo, rhabillage et nous voilà repartis. Au col, mon alti indique 540mt de dénivellée. La descente est le versant que je préfère, j'excelle. La Forteresse: avec Maryvonne et André nous entamons la deuxième difficulté. Trois épingles à passer, c'est un repaire. Peu avant la seconde, André est un peu distancé, je m'accroche aux roues de Maryvonne....dernière ligne droite avant le col. Je réussis à la passer mais je pense qu'elle m'a fait un K'do N'est ce pas Maryvonne?
    sorties 2013

    sorties 2013
    Arrivent ensuite Claude et Jean
    Séance photo et belle descente jusqu'à Morette, quoique un peu secoués... Enfin Tullins. Nous nous sommes
    regroupés. Puis gentiment, nous rentrons sur Sassenage. Vers Noyarey, nous sommes rejoints par Yves M, Aldo M et un "jeune". Vers les wagonnets, nous croisons Chantal et Marc qui avaient prévus de sortir l'après-midi. Très belle sortie, et maintenant le temps ressemble au PRINTEMPS.
    Mon compteur affiche 99,97 kms et 760 mt de dénivelée.

     

     Randonnée du Printemps 2013
    Écrit par JEANNIER René


    Aux dernières 48 heures le site de l'Ussct était très actif notamment la catégorie "Sortie vélo" du Forum. Les messages d'abonnement arrivaient sans cessent sur le PC. Plusieurs échanges étaient postés au sujet de la participation à cette randonnée par les sociétaires du club. Entre hésitation et sortie habituelle du jeudi matin à 10h00 ou faire la randonnée prévue à 12h30. La météo étant plus favorable l'après-midi annonçant du 11/12°, qu'en début de matinée affichant du -1/1°. Mon choix était fait direction la randonnée du Printemps organisée par l'Union Sportive de Saint Egrève Cyclotourisme. Avant de prendre la direction de St Egrève un bref passage à 12h00 au parking du skate. Ne sait-on jamais peut-être des intrus de dernières minutes que nenni, seul au monde. Bon si je faisais une photo de départ. J'installe mon APN sur le tremplin du skate j'active la temporisation, j'appuie sur ON, bref rien de rien, bug, bizarre d'habitude il fonctionne.
    Je regarde l'écran et aperçoit le message "batterie vide". Quel "nazzzzzzzzzzzzzzze" que je suis, vous n'aurez pas de photos que de la lecture. Allez direction le Foyer J. Balestas rue des Brieux à Saint Egrève heureusement que Via -Michelin existe. Me voila sur la digue direction le Pont d'oxford. Tiens en arrivant à hauteur du circuit des Galapiats je tourne la tête que vois-je des péripatéticiennes, ah bon c'est nouveau ici. Quelle catastrophe cette partie de digue les racines ont complètement défoncé le revêtement, prudence car casse gueule. Au Pont d'oxford j'intègre le groupe de Seyssinet qui se dirige dans la même direction que moi.
    12h25 on arrive au centre sportif. Il y a déjà du monde et il y en aura car cela n’arrête pas. Formalité d’inscription, 5 euros deux circuits sont proposés l’un de 65km et le second 80 km. En lisant la feuille de route je suis surpris d’apprendre que le casque est obligatoire par autorisation préfectorale c’est la 1 er fois que je vois cela, une information à vérifier la réglementation a dû être modifiée.
    1 er circuit:
    St Egrève – Le Fontanil – Voreppe – Moirans – Vourey – Tullins – Rives Réaumont (Ravitaillement) – St Cassien – Vourey – Moirans – piste/berge – Bretelle de Voreppe – Fontanil – St Egrève.
    2 eme circuit:
    Idem que 65km jusqu’à Réaumont – St Blaise du Buis – Le Rivier d’Apprieu – Charavines – Clermont – Chirens – st Nicolas de Macherin – St Etienne de Crossey – St julien de Ratz – Col de la placette – Voreppe – Fontanil – St Egreve
    Les oiseaux chantent il fait beau et personne ne m’attend. Je décide de faire le circuit de 80 km il est fléché au sol en rouge, c’est partit on longe les falaises de la chartreuse dans St Egreve essuyant quelques montées et descentes. On passe devant le stade d’escalade déjà des casses coups sont en rappel. On rejoint rapidement la bande cyclable de Fontanil, et Voreppe. On reprend de nouveau la piste cyclable puis on enjambe la passerelle et on se retrouve sur la digue direction le pont de l’autoroute.
    Au pont de l’autoroute on tourne à droite et roulons en mini groupe dans la plaine de Moirans et Vourey.
    J’accompagne trois dames dans la montée de Rives et les encourage car je commence à les entendre marmonner.
    Rives une variante pour moi au 1 er rond point on prend à droite puis 1 km après de nouveau à droite pour
    contourner Rives on traverse le vieux village qui nous conduit directement sur la route de Reaumont. Sympa cette variante qui évite la circulation sur le grand axe et la descente dans Rives.
    Présence de nombreux cyclos sur la route de Réaumont pourtant je ne les ai pas vus me dépasser d’où ils viennent.Par ces temps on ne sait plus comment s’habiller le soleil est généreux certains ont osé le cuissard court, moi non et en plus j’ai les sur chaussures. Ravitaillement a Réaumont beaucoup de monde, un peu de pain d’épices une pate de fruit et je remonte sur ma bestiole pour rejoindre St Blaise du Buis. Ils nous font passer par le village de Réaumont où je découvre de nouvelles routes qui ne sont pas à piquer des vers pour rejoindre l’axe de Rivier d’Apprieu des petites routes avec de bon pourcentage. Je disais seul au monde mais finalement pas si seul sur la route à l’entrée de Charavines le fléchage au sol nous oriente à droite directement sur Clermont. Je pensais faire la cote de Clermont mais non encore une autre variante que je ne connaissais pas. Dans la descente sur Chirens les 3 cyclos devant moi se font
    surprendre par un lièvre qui leur coupe la route, les vélos partent à droite et à gauche pour éviter la chute. Y’avait longtemps que je n’avais pas vu de lièvre mais celui-là impressionnant on pouvait faire une table de 6 un sacré spécimen qui a réussit a passé à travers les plombs des chasseurs.
    Chirens encore une variante pour éviter l’axe principal, de suite au stop on prend à droite passage dans le village pour contourner la route départementale pour nous conduire pratiquement à l’embranchement de la route de St Nicolas de Macherin. Grande ligne droite et descente sur St Etienne de Crossey puis la montée sur St Julien de Ratz et descente sur le col de la Placette.
    Il ne reste plus qu’à rejoindre le contrôle de l’arrivée où la fin du parcours est commun au départ.
    Un plateau repas bien mérité nous attendait au retour avec tombola, encore un gilet jaune. Quelques instant après j’aperçois Gaspard qui arrive. On échange quelques mots et me fait savoir qu’il nous attend au mois de juin pour leur rallye.
    257 personnes ont participé à la randonnée, le club le plus représenté le CTG, répartition hommes/femmes 80 féminines, le dénivelé non précisé le kilométrage domicile à domicile 105 km en 5h00 voila, voilou.
    René.

     

    Randonnée des Ecureuils 2013
    Écrit par JEANNIER René


    La randonnée des Écureuils du 23 mars 2013 organisée par l’Amicale Laïque d’Echirolles s’est déroulée à la salle Robert Buisson au parc de la Frange Verte d’Echirolles. Trois sociétaires du club de l’USSCT de Sassenage se sont donné rendez-vous comme à l’habitude au parking Longo côté skate à 11H45mn pour un départ à Echirolles à 12h30: Pascal M – Jean-Paul G – et ma pomme.
    Quelques minutes d’attente supplémentaire sur le parking si un quatrième mousquetaire ferait partie de la
    chevauchée. Finalement nous serons que trois à braver le risque des averses possibles annoncées par météo France au cours de l’après-midi. Nous prenons la piste en direction de la passerelle métallique quelques autres cyclos en solo prennent la même direction que nous. Sur l’autre versant du Drac nous commençons à nous engager sur la contre allée du cours de la Libération pour prendre l’avenue Grugliasco et direction la Frange Verte. À notre arrivée Mister Colombo est chargé de faire la circulation à l’entrée du gymnase. La météo peu encourageante n’a pas empêché la présence de nombreux courageux. Passage par la case inscription plusieurs circuits sont proposés du 40 km allant au 90 km, notre choix bien évidemment est celui du 90km. On verra bien suivant l’évolution de la météo de la décision que l’on prendra en cours de route. Ne tardons pas car il y a des bornes à faire et du dénivelé. Avant le départ je demande à Mister Colombo de nous immortaliser avec mon APN, Jean-Paul n’avait pas pris le sien en raison des risques de pluie, je lui indique où il faut appuyer. Un long moment de solitude plusieurs ratés, l’objectif se ferme.

    sorties 2013
    Évidemment je lui indique le mauvais bouton je voulais savoir malgré son grand âge s’il suivait. Ne soyons pas mesquin j’ai un grand respect pour lui car je ne suis pas sûr que j’en ferai autant à son âge, il est toujours présent aux randonnées organisées par les clubs de la région qu’il fasse beau et il a toujours un mot gentil à dire. En sortant du gymnase nous prenons à gauche la route des usines en direction de Pont de Claix, un peloton vient de se former nous faisons attention car nous sommes en ville un samedi après-midi et nous ne sommes pas seul, les boites à quatre roues circulent dans les deux sens.
    sorties 2013
    Pas évident de prendre des photos en roulant la prochaine fois je laisse la main à Jean-Paul ou à Philippe car je n’ai pas l’habitude.

    sorties 2013
    Pont rouge est en vue il nous arrive de respecter la signalisation des feux mais parfois s’est un peu la débâcle organisée. Je crois qu’aujourd’hui le boulet du jour s’est moi je suis plus à l’arrière que dans le milieu du peloton à l’abri du vent, je commence à m’inquiéter pour le reste du parcours mon kiné me dit tourne les jambes en souplesse et pas en force comme un bourricot. Risset - Varces et nous voilà dans la plaine de Reymure sur la piste j’essaye de prendre quelques photos mais la plus part sont flou pas simple en roulant.

    sorties 2013

    Vif le Pont de Gresse puis direction le Genevray, cela commence à se corser il est temps de mettre tout à gauche jusque-là le parcours est identique à celui des années précédentes. Longue montée en solitaire où mes deux compères sont devant et se font plaisir jusqu’au rond-point de Coynelle en passant par la montée de Girardiere. J’en profite à féliciter un minot qui fait le parcours avec son père il peine dans la montée. Pascal et Jean-Paul m’attendent depuis certainement un long moment au rond-point de la Coynelle.
    sorties 2013

    sorties 2013
    Maintenant direction Rond-Point des Avignonet au 45ième parallèle on commence à prendre quelques gouttes.

    sorties 2013
    Sans rien dire à Jean-Paul je fais des incantations en silence. Miracle cela ne dure que quelques minutes, tout le monde est en file indienne sur la piste cyclable cette voie rapide me semble bien dangereuse pour faire circuler de nombreux cyclos pour une randonnée.
    sorties 2013

    sorties 2013

    sorties 2013

    Sinard (D 110 c) puis la Mageline une route à chèvre juste la place pour 2 cyclos avec un panorama à couper le souffle sur la voie ferroviaire du petit train de la Mure et le lac de Monteynard avec des endroits à plus de 12%.

    sorties 2013

    sorties 2013

    1er ravitaillement à Saint Martin de la Cluze puis retour sur l’itinéraire de l’aller, Rond-point de Coynelle – Vif puis St Georges de Commiers le Haut.

    sorties 2013
    Que cela fait du bien de prendre de longues descentes un peu de récupération cela fait du bien aux jambes. À St Georges de Commiers le haut nous prenons à gauche pour traverser la combe une route bien ombragée et connue des cyclistes jusqu’à Champ sur Drac village où est situé le 2 è ravitaillement.

    sorties 2013

    Jean-Paul m’annonce que maintenant le retour s’annonce coton effectivement après avoir traversé Jarrie (RN85) arrivé à Vizille au rond-point nous prenons à gauche en direction Les Travers pour rejoindre Vaulnaveys le Bas et Vaulnaveys le haut. Je n’ai jamais pris cet itinéraire qui évite d’emprunter la départementale. Quelques passages deplats très agréables beaucoup de piétons et de cavaliers mais le reste de l’itinéraire en souffrance pour rejoindre La Gorge et la route de Belmont où par moment on se trouve debout sur les pédales et tout à gauche. Bien entendu ce qui devait arriver, arriva et pas toujours au moment que l’on souhaite où t’es bien fatigué, et qu’il te reste plus qu’un seul neurone dans le cerveau qui fait fonctionner ton corps. Crevaison sur la roue avant et mes deux compères loin devant moi. Réparation, quand tout va bien, va bien mais quand tu tâte le diable le matin en mettant des chambres de rechange à petite valve tu te fais C…. pour le gonflage si ta pompe n’est pas équipée d’un prolongateur de raccord.

    sorties 2013
    Enfin réuni tous les 3 sur le haut de la dernière bosse à l’approche de Belmont voilà qu’arrive Domino qui a participé aussi au rallye des écureuils. Le sourire revient nous ne sommes pas trop loin de l’arrivée et la pluie nous a épargnée jusqu’ à présent. A Uriage au rond-point du golf nous prenons à gauche direction Brié allez encore un effort dernière bosse puis Haut Jarrie et la descente de Champagnier pour rejoindre la Frange Verte. Le plateau repas est devenu une habitude dans les rallyes afin de compenser les pertes de calories.

    sorties 2013

    268 participants au rallye malgré une météo très incertaine. Sur le retour nous avons été obligés de bâcher sur les derniers kms. Une sortie qui nous a fait 113 km au compteur avec 1500 m de dénivelé et 5h16 mn de roulage.

    sorties 2013
    René

     

    Sortie du 23 mars 2013
    Écrit par BALLAY Claude
    Photos par FORGIA Santo


    Malgré le temps incertain et les averses du début de matinée, nous nous retrouvons une quinzaine au

    départ :Chantal A., Maryvonne, André, Santo, Jean Paul B., Christophe, Pierre G., Jocelyn, Petit Louis (le retour), Pacha avec deux grands gaillards, Jean Paul D., Jean et Claude B.
    Ce n’est pas le jour de chance de Jean Paul D. qui arrive au rendez vous avec un pneu qui se dégonfle. Démontage rapide, le pneu est percé, il semble usé,retour à la maison.
    Que faisons nous ??? La pluie va t’elle nous épargner ??? Bon, partons et nous verrons plus loin ;
    Petit Louis en tête, nous roulons à vive allure (enfin, pour les moins entrainés !!!) direction Tullins, c’est sa première sortie de la saison, cela promet pour la suite... En chemin Marie Thé nous rejoint, nous sommes donc seize à narguer Zeus. A Tullins première concertation...

    sorties 2013
    Petit Louis, Pacha et les deux jeunes gens nous quittent, ils repartent sur Grenoble, c’est leur première sortie. Chantal et André qui ne veulent pas faire une ballade trop longue, repartent direction St Jean de Chépy, pour un retour par la plaine, le reste du groupe poursuit son chemin vers St Gervais. De Tullins à St Gervais prudence car la piste est jonchée de branches, il faut zigzaguer sans arrêt pour les éviter. Le peloton s’effiloche un peu par sécurité. La chance est avec nous, pas de crevaisons, ni de chutes.
    A St Gervais arrêt technique traditionnel, et nouvelle concertation...

    sorties 2013

    Qui fait quoi ??? Le groupe des téméraires, Marie Thé, Santo, Jocelyn décident de faire la sortie club prévue. Le reste de l’équipe plus prudent décide d’éviter le détour par Chasselay. Nous resterons toutefois groupés jusqu’au feu de Vinay. Groupés n’est peut-être pas le terme approprié, les plus rapides ont la gentillesse d’attendre les plus lents. Maryvonne et Christophe optent tout de suite pour le col Lachard, et indécision pour les autres. La sortie de jeudi a laissé quelques traces, Jean n’a pas envie de forcer, Jean Paul nous propose un retour plus light par Notre Dame de l'Osier... Ok c’est bien.
    Au croisement des routes Serre Nerpol, Notre Dame de l'Osier, nous attendons Jean qui joue les voitures balais. Maryvonne et Christophe ne s’attardent pas et partent aussitôt à l’assaut du col Lachard. Les averses ne sont peut-être pas très loin donc inutile de trainer. Jean arrive enfin, dédaigne la route de Notre Dame de l'Osier et embraye lui aussi direction Lachard. Avec Jean Paul et Pierre nous nous regardons un peu surpris, mais pas besoin de nous pousser beaucoup nous sommes déjà dans sa roue. Jean Paul déjà très en forme malgré ses 200 kms au compteur met le turbo et part à la poursuite de Christophe et de cette diablesse de Maryvonne qui nous escalade les côtes comme un véritable chamois. Avec Pierre et Jean
    nous faisons équipe solidaire et plus lente jusqu’au col. Nous voilà tous les six réunis pour plonger sur la forteresse. Le ciel est bien menaçant mais cela n’entame pas notre bonne humeur. Prochain regroupement le col Chatain avant d’attaquer le retour sur Tullins. Retour par la digue, où tour à tour chacun prendra le relais. Nous croisons Jean Marie Jampy qui attendait le soleil pour sortir. Nous sommes surpris de ne pas être rejoints par Santo puisque c’est le seul qui devait revenir sur Sassenage. Aurions nous roulé si vite ???
    89 kms au compteur à l’arrivée, pas de pluie, jolie sortie, en très bonne compagnie.
    Le proverbe "La pluie du matin n’arrête pas le pèlerin" se confirme pour cette fois.
    Claude.

     

    Sortie du 10 avril 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Debout à 6 heures, je me précipite à la fenêtre pour m'apercevoir que le sol est mouillé. Météo France a annoncé une belle journée, donc on verra bien. Je rejoins Sassenage par la digue et croise Bernard G qui file en sens inverse et le salue. Visiblement il ne m'a pas reconnu.
    Sauf erreur, je croise également Jean-Philippe Battu qui a certainement reconnu le maillot de Sassenage et
    m'adresse un tonitruant "salut". Charles qui devait s'impatienter venait à ma rencontre (???).
    Chantal A qui m'a appelé doit arriver, ainsi que René J. Ce dernier arbore la tenue d'été et il aura eu raison. Pt'ite photo,

    sorties 2013
    et nous partons comme prévu à 9h00 tapante. Chantal et Charles nous accompagneront un moment car ils ne se sentent pas de faire le parcours que j'ai prévu.
    Peu après le pont de Veurey, Pschitttttttttttttttt, Chantal a percé son pneu avant,

    sorties 2013
    que nous dépannerons assez rapidement. Mais nous rageons envers ces petites pompes qui ne valent pas les anciennes...Marie-Paule et Jean-Paul B nous rejoignent à ce moment là et nous repartons tous ensemble. A st Quentin, je file avec René en direction de Tullins, alors que tous les autres rouleront en parallèle de notre direction mais pour aller vers Renage. La suite, vous la découvrirez si vous vous rendez à la prochaine réunion club. La piste cyclable qui longe le CD est : on ne peut plus "dégueulasse". Après çà on recommande aux cyclos d'emprunter les pistes cyclables: cherchez l'erreur.
    La montée de Tullins en direction de Morette est toujours aussi pentue. J'arrive à suivre René, mais loin derrière.... Morette et direction le col de Chatain. Col bien raide somme toute et assez irrégulier. Ajouté à celà un enrobé qui ne rend pas des masses, et nous voilà avec tous les ingrédients du traquenard si on ne gère pas notre premier effort de la journée . Heureusement qu'il n'est pas trop long.
    Peu avant le sommet, René s'apprétait à venir à ma rencontre.
    Photo souvenir au col de Chatain.

    sorties 2013
    Descente vers la Forteresse et attaque du 2ème col beaucoup moins difficile que le premier et si j'osais je le
    qualifierais de faux plat montant.
    Cht'ite photo

    sorties 2013
    et descente sur Quincieu qui nous permet d'admirer un joli panorama. Ce ne sont que des collines à perte de vue. Magnifique !!!
    René est prévenu, il roule en second car nous allons emprunter une route que nous ne connaissons pas. Nous ne redescendrons pas jusqu'à Charpenay mais nous emprunterons une petite route à droite qui rejoint Serre Nerpol.Quelques carrefours, on y va au "jugé" pas de panneaux .... Je préfère demander la direction à suivre à un garconnet. Attaque du Toutes Aures et j'indique à René que nous passons le col de Cognet qui n'est pas matérialisé. (embranchement St Marcellin/Toutes Aures/Serre Nerpol).
    3ème col et la photo qui va bien.

    sorties 2013

    Après le col, à droite direction St Michel St Geoirs et crevaison de René dans le coup de cul qui rejoint la route principale.

    sorties 2013
    Paris Match toujours présent: le poids des mots, le choc des photos. Descente sur St Geoirs puis à droite vers la Forteresse. A la Bâtie, nous virons à gauche et je lui fais connaitre une petite bosse "hard" de 800 mètres de long pour 96mt de dénivellée (12% sauf erreur) qui nous fait arriver au cimetière de Plan. Rien de tel pour faire un bon décalaminage des tuyauteries. Egalement je lui fais découvrir le Camp de César au départ de Plan.
    sorties 2013
    Depuis Plan, il faudra en découdre pendant 2200 mètres et 162 mètres de dénivelée, soit un peu plus de 7% de
    moyenne pour arriver au sommet .
    Superbe vue sur la Bièvre

    sorties 2013
    et autre point de vue situé derrière un petit restaurant qui n'ouvre que les WE sur réservation, La Chartreuse,
    Belledonne et le Vercors serviront de décor à un ènième photo.

    sorties 2013

    Descente sur St Paul d'Izeaux et Izeaux puis cette fois çi, promis juré notre dernière bosse. J'ai chaud, trop chaud. bon on va pas se plaindre. Je tiens également à saluer l'état de forme de René qui après avoir été opéré fin juin 2011 caracole dans les pentes. Nous atteignons notre dernier col ,et je reste perplexe. Je soupconne René de carburer à l'E.P.O. : eau-pastis-olives Impossible de prendre un relais sur la digue et comme je ne suis pas de nature belliqueuse, j'accepte ma place de wagonnet et pour René celui de locomotive.
    Peu après, nous croisons Chantal et Marc. Quelques échanges et retour vers Sassenage.
    Superbe sortie, 120kms, 1500mt de dénivellée et 6 heures de vélo.
    Vivement la rando des Côteaux.

     

    Randonnée des Côteaux 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul / PINCHI Philippe

    sorties 2013
    Participants: Claude & Jean B. Patrick B. Pierre et Vincent B.Dominique C. Jocelyn C. luc C. Maryvonne D.
    Jean-Paul D. Santo F. Pierre G. Christophe G Marc G. Jean-Paul G. André J. Jean-Marie K. Jean-Pierre L. Pascal. M. Chantal P. Eric P. Didier R. Charles R. Marie-Thé & Georges S. Françoise & Joseph V. et moi-même. Le rdv de 7h00 m'a été communiqué par JPG. Ne voulant pas faire la même erreur que mercredi, je m'habille plus "light" mais franchement je n'ai pas eu chaud avant 12h00. Bon je sais , c'est un détail.
    Pascal M, Dominique C, Jean-Paul G, Eric P, Luc C, Santo F, Jean-Paul D et moi-même avons décidé de faire l'A/R à vélo. Le compteur ne descendra jamais sous 29km/h. Bon !!! faudra faire avec...

    sorties 2013
    Arrivés à 1 km du départ je perce de l'arrière. Je demande à JPD de s'occuper de ma carte de route. Je remplace la chambre, remonte la roue gonflée et avant même de mettre mon c-l sur la selle que le pneu est déjà à plat.

    Question: vous êtes vous déjà trouvé dans une situation où vous avez envie envie de jeter votre vélo très loin dans le champ face à vous? et bien moi, OUI: ce matin.
    Re-belote mais cette fois-ci le pneu reste gonflé. Marc m'appelle et nous nous donnons rdv aux feux à la sortie de Tullins. Voyant la meute de maillots jaune et rouge arriver je m'élance et file en direction de la digue. Jean B et Pierre G me rejoignent et nous ferons route ensemble quelque temps. Je ne suis pas le seul à avoir percé un pneu. En effet, on dépase bcp de cyclos à réparer leurs pneux. Vinay, je roule maintenant avec Claude B, Maryvonne D, Georges S Jean B Eric P, Pierre G. Nous dépassons Françoise et Joseph V. Puis nous serons dépassés par Marie Thé S, Didier R, Pascal M, Dominique C, Luc C et Santo F.

    sorties 2013
    Un peu plus loin derrière, il y a Chantal P et Marc G, André J, Patrick B. Excusez moi si j'oublie des noms, mais je ne peux pas tout voir. Jean-Paul G fait l'élastique, fonction reporter oblige.

    sorties 2013
    Col de Toutes Aures et premier ravito. Il ya énormément de monde. Un bon thé chaud, pates de fruits et quartiers d'orange feront l'affaire pour reconstituer un petit apport calorique.
    sorties 2013
    Descente sur Roybon, blousons refermés.

    Le fond de l´air est frais,
    Laïho, Laïho!
    Il n´y a plus d´saison,
    Laïho, Laïho!
    Roybon, nous sommes arrivés à la séparation des circuits. A gauche, le 87 kms et à droite le 117 kms. Avec
    Maryvonne, Chantal & Marc, Claude & Jean, Jean-Paul G, Christophe G et moi-même nous virons à droite et tout de suite sur la gauche. Et c'est le départ d'une succession de montées et descentes: Les Chambarans: terme employé pour désigner une vaste étendue de terrain inculte, dont la surface ne présentait que des bois, landes et bruyères. Je pensais faire une balade facile, le reste du parcours m'a démontré le contraire.

    sorties 2013
    Certes, il ne présente pas de réelles difficultés si ce n'est l'enchainement de montées et descentes. Nous nous dirigeons vers Bourjonnière puis peu après nous retrouvons le CD20b (rte de Roybon au col de la Madeleine) et tournons à droite juste à coté d'un petit étang en direction de DIONAY. en direction de et non pas jusqu'à Dionay. N'est-ce pas Philippe???
    sorties 2013
    Comme je pensais ne pas faire assez de dénivelée je m'en suis rajouté. Et lorsque je remontai à l'intersection où j'aurais du prendre à gauche, Le groupe se trouvait en contrebas en face de moi mais je ne les ai pas vu. Eux
    OUI!!!!!!!!!!!!

    sorties 2013
    Me voilà parti dans une "chevauchée fantastique. Il me faudra traverser St Appolinard puis Chevrières pour
    rattrapper le groupe dans un bon coup de c-l. Chantal et Jean avaient préféré pousser leurs vélos. Au sommet à gauche, traversée dangereuse du CD71 puis peu après descente sur St Véran. Ensuite remontée vers le Toutes Aures sur une longue ligne droite en faux plat montant qui n'en finit pas.
    sorties 2013
    Le soleil commence à chauffer. Varacieux, second ravito mais assez "dévasté" nous semble t'il. Seul JPG qui avait tardé à repartir a pu avaler quelques rondelles de sausse.... mis sur table après notre départ.

    sorties 2013
    Chasselay à droite dir Serre Nerpol. Chantal et Jean étant partis un peu avant, nous les rattrapperons à l'attaque de la petite route qui permet de rejoindre Quincieux sans descendre jusqu'à Charpenay.
    sorties 2013
    Pas la plus difficile mais les kms commencent à compter. Je suis distancé par Maryvonne et Christophe et pensant pouvoir photographier JPG, le voilà qui me dépasse et me décoiffe. Bigre!!!! Cette petite route nous fait traverser le hameau de Serre et vient se greffer sur la route du col de Lachard à environ 1.5kms du cimetière de Quincieu.

    sorties 2013


    Maryvonne est devant, Christophe ensuite et JPG prend le raccourci pentu dans la dernière boucle et debouche devant maryvonne médusée. Arrivé peu avant le sommet, JPG est en poste pour son reportage photos que vous pourrez visualiser dans le diaporama, un grand merci à lui.
    sorties 2013
    Au col, j'attaque aussitôt la descente pour attaquer le dernier col (Chatain) afin de pouvoir faire quelques photos au col.

    sorties 2013
    Ensuite avec l'élan de la descente, nous sommes rapidement rendus devant notre assiette de pâtes. Les plus en jambes avaient terminé leurs repas lorsque nous sommes arrivés. Dans la salle, Françoise et Joseph étaient restés pour nous retenir une table et j'ai apercu Vicent et Pierre B. Jean a eu l'amabilité de nous offrir un bon verre de "jaja" pour rendre le repas meilleur. A la sortie, SURPRISE !!! nos équipiers avaient tenus à nous attendre pour faire le chemin en sens inverse. Franchement, mille fois merci, d'autant que nous ne nous somme pas pressés pour manger.
    Pt'ite photo,

    sorties 2013
    séance de bisous et nous vlà repartis. Pas de bol pour Luc qui percera deux fois sur le retour.
    Sauf erreur, 1137 participants.... 170 kms à mon compteur et 1760 mt de dénivelée.
    A quand la prochaine?
    sorties 2013

     

     

    4 mai 2013: Les Boucles Chartrousines 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Les boucles Chartrousines - 4 mai 2013 - Voreppe - 232 inscrits - Coupe du nombre: ALEC Echirolles.
    Sociétaires: Françoise & Joseph, André, Charles, Eric, Chantal & Marc, Maryvonne, Christophe, Pascal, Didier, Santo et moi-même.
    A peine rentré de Lorraine, je consulte le forum pour découvrir le post de Pascal qui indique son heure de départ pour la rando des boucles Chartrousines de Voreppe.
    C'est ok, je serais au rdv de 7h15. Santo est également présent. Nous partons à l'heure sous une météo plus qu'incertaine. Lorsque j'ai sorti mon chien (6h00) le ciel était tout bleu mais les nuages arrivaient du Vercors. Peu avant le pont de Veurey, Pascal recoit un coup de fil de Didier qui doit s'impatienter. T'inquiètes pas gars!!! nous arrivons. Au contrôle nous retrouvons ensuite les huit autres sociétaires. Inscriptions effectuées nous nous dirigeons vers la gare de Voreppe

    sorties 2013
    et ensuite direction la digue,

    sorties 2013
    et sortons à Centralp. Pascal, Didier et Santo accèlèrent maintenant l'allure via le grand parcours. Nous découvrons également une nouvelle piste cyclable (courte mais plus sécurisante) intercalée entre le CD Voreppe\Moirans et la route qui longe les entreprises de Centralp. Françoise, Joseph et Charles sont derrière, nous ferons donc route à cinq: Chantal et Marc, Maryvonne, Christophe et Bibi.
    Nous attaquons la Petite Buisse,

    sorties 2013
    et il ne fait pas chaud. Le fléchage est irréprochable. Coublevie, puis St Etienne de Crossey via St Nicolas de
    Macherin. Grimpée vers St Sixte,

    sorties 2013
    et Marc nous intime de ne pas temporiser, car il veut attendre Chantal. Que nenni !!! nous sommes partis à cinq nous reviendrons à trois. Pourquoi? Lisez donc la suite.
    Merlas 1er ravito.
    sorties 2013
    Déception, le thé est un chouïa tiède. Mon alti indique 655 mt. Il ne fait vraiment pas chaud. La descente sur
    Voissant, ne va sûrement pas nous réchauffer. En effet, un petit crachin nous humidifie. J'attends mes compagnons à la bifurcation de Voissant, et nous repartons ensuite tous ensemble. Un court moment nous entrevoyons le soleil. "Let the sun shine in".
    St Bueil, nous nous regroupons et c'est reparti vers le montée de St Franc. A mon habitude je m'extirpe pour
    prendre une photo.

    sorties 2013
    Il est vrai que je n'ai pas les mêmes dispositions physiques que JPG qui grimpe, parle et prend les photos en même temps et en tenant le guidon à une main. 5 Franc, 5 kms (un peu plus), pourcentage moyen 5%, attaque de la bosse à 10h vingt5, nous sommes 5. Pour ceux qui auraient lu dans leur tendre enfance, "Le Club des 5" de Enid Blyton, cette romancière aurait pu écrire "Le club des cinq à l'assaut de 5 franc". Je retiens également l'excellente phrase de Pascal qui m'a dit ce matin: Je monte à La Besse à l'Ascension. Trop fort Pascalou... Maryvonne et Christophe se sont un peu détachés, je grimpe avec Marc, et Chantal monte à son rythme. Regroupement au sommet et descente sur Attignat Oncin. Nous arrivons à la séparation des deux circuits. Rapide briefing, et nous optons finalement pour le 100kms, donc à droite.
    Descente sur Chailles,
    sorties 2013
    puis direction vers le Pont du curé pour aborder une courte montée mais très raide 15%.C

    sorties 2013

    Chantal et Marc préfèrent grimper à pied. En dépassant Marc, il remarque qu'il me reste deux pignons. Je passe en 26/21 ce qui correspond à peu près à un 34/28. Je rejoint Christophe et Maryvonne et nous finirons la grimpée quasiment ensemble. Miribel les Echelles, 2ième ravito.

    sorties 2013
    Pascal et Didier nous rejoignent à ce moment. Santo a laché prise vers St Sixte et a bifurqué sur le "100". Il ne se sentait pas bien. Cette fois le thé est chaud, mais le saucisson sera servi une fois que nous repartions (nous sommes coutumiers du fait!!!) et après avoir fait une photo de famille. Chantal qui est un peu fatiguée ne se sent pas d'aborder les dernières difficultés et rentrera avec Marc via un parcours un peu moins musclé.
    Descente vers Entre Deux Guiers puis à droite via une série de bosses usantes. C'est dans cette première bosse que j'avais cassé ma chaine l'année passée et abandonné. Je vais donc pouvoir découvrir des routes que je ne connaissais pas encore. Pascal caracole loin devant et Didier fera route un petit moment avec Maryvonne et Christophe, quand à moi je suis à quelques longueurs derrière eux.
    En traversant le hameau de La Côte je rattrappe un ancien CDTX de FT et discute quelques minutes avec lui, puis je rejoins Chris et Maryvonne au sommet. Nous sommes maintenant sur une sorte de plateau, désormais les grosses difficultés sont derrière nous. Descente rapide, puis à droite et petit coup de cul qui me casse les pattes. Je pense que je ne suis pas le seul. Enfin, en guise de dessert les 4 derniers kms de bosse: le col de la Placette. Chris mène le train devant Maryvonne et moi même. Christophe a pitié de nous en nous demandant si l'allure n'est pas trop rapide? A l'unisson un OUI tonitruant retentit.
    A quelques dizaines de mètres du col Maryvonne prend le relais, et...................................relâche son effort. j'en profite pour faire le "meilleur grimpeur" (lol). Divine descente, je ne pense pas à regarder le radar pédagogique mais mon compteur indique 71 k/h.
    Nous voilà rendus à l'arrivée. Pascal, Santo et Didier sont en train de finir leurs assiettes, Marc et Chantal en train de se faire servir. Bravo aux heureux gagnants de la tombola, car Didier et Marc ont tous deux gagnés deux places pour les prochains six jours. Il faut maintenant songer au retour. Maryvonne nous quitte après avoir traversé le pont de Veurey, Pascal assure le train, Santo et moi fermons la marche.

    sorties 2013
    Belle sortie, très joli parcours. Mais le soleil s'est montré d'une timidité extrême.

     

    1er mai 2013: Randonnée du muguet 2013
    Écrit par MARTIN Pascal

    sorties 2013
    Bonjour à tous,
    Au départ de Sassenage nous étions deux: Christophe et moi. 7h18 plus personne ne viendra. Nous nous rendons à FONTAINE. Le temps n’est pas beau, on ne voit pas le Moucherotte. Christophe crève au pont du Vercors, un bout de verre a traversé le pneu. Au départ la Squadra (Michel, Luc et Yves) est là avec Santo et Charles. Un café et on part, Charles attend Françoise et Joseph. En route nous rencontrons Didier R et Mari-Thé. Après le pont de Voreppe nouvelle crevaison pour Christophe, la Squadra continue. Cela fait un groupe de 5+3 pour la Squadra, Charles attend toujours Françoise et Joseph au départ. Le parcours est identique aux années précédentes . A Charavines on se retrouve tous au ravito plus Maryvonne, Françoise et Joseph. Les photos ? Personne n’y pense. Désolé !!!
    Nous repartons. La Squadra sur le 100 km Christophe accompagne Maryvonne, Françoise et Joseph, on saura à la réunion. Ni pluie ni vent le temps est gris, pourvu que ça dure.
    Entre les deux ravitos le parcours est un vrai régal de bosses, ça monte ça descend ça remonte etc...
    Merlas (ravito) JPG nous souhaite le bonjour et une bonne rando, pour l’instant sans soleil c’est parfait.
    On repart mais voila l’orage nous attend à St Sixte , on bâche.

    sorties 2013

    St Nicolas de Macherin le temps n’est plus aux photos. Didier et Mari-thé rentent par Chirens, Santo et moi via St Etienne de Crossey. Rentrer au plus vite, tant pis pour l’assiette à l’arrivée.

    sorties 2013
    De toute façon on a gagné la coupe des plus trempés, on la remettra en jeu samedi.
    @+++

     

     

    Sortie du 8 mai 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Participants: Françoise et Joseph - Chantal et Marc - Isabelle et Sébastien - Luc C. - Christophe G. - Dominique C. - Didier R. - Jocelyn C. - Eric P. et moi-même.
    Départ 8h00, Joseph mène le train. Peu avant le pont de Veurey, j'accèlère pour aller prendre une photo.

    sorties 2013
    Comme hors d'oeuvre, le col de la Placette n'inspire pas Françoise et Joseph qui nous quittent à la nouvelle
    bifurcation qui nous permet de rejoindre Voreppe plus sereinement. Séb se détache dans l'attaque du 1er col. Je grimpe en compagnie de Christophe et Isabelle et à mi pente me relève pour attendre Chantal et Marc.
    sorties 2013
    Nous n'avions pas prévu de faire le parcours proposé. Au sommet tous attendaient et c'est reparti pour une descente rapide. Le ciel est bleu mais il fait encore un peu frais. Pont Demay, la séparation des deux groupes est effectuée. Isabelle et Séb, Dominique, Didier, Luc, Jocelyn et Christophe devraient partir pour le col de Couz puis le Cucheron. On en saura plus à la prochaine réunion. Quand à nous, le Club des 5 est de nouveau formé (voir CR Boucles Chartrousines). Peu avant St Laurent du Pont, dir. Villette puis Miribel Les Echelles,

    sorties 2013
    et descente sur Entre deux Guiers. Dans la descente je disais à Marc qu'en 1980 j'étais venu voir le Championnat de France sur route . Les coureurs devaient gravir 14 fois cette bosse puis celle de Berland. Hinault avait terminé second derrière Pierre Raymond Villemiane en lui laissant certainement la victoire.
    Ensuite Entre deux Guiers et dir Lac D'aiguebelette via la Bauche et Attignat Oncin. Lepin le Lac, Aiguebelette,

    sorties 2013
    puis la bosse qui rejoint Attignat Oncin. Pascal et Didier ont emprunté cet itinéraire samedi dans les Boucles Chartrousines. Au sommet, Marc arrive après moi et quelques minutes après, Eric terminait la montée à pied en compagnie de Chantal en équilibre sur son vélo. Apparemment, il n'avait pas encore bu une goutte d'eau ni rien mangé. Après qu'il se soit ré-alimenté, nous sommes repartis. Descente de la côte que nous avions monté auparavant. Attignat Oncin, La Bauche et Entre deux Guiers. Ensuite retour par la petite route ô combien tranquille qui rejoint Villette. De nouveau Eric a un problème. Son pneu est en forme de S à un endroit. Nous le dégonflons un peu et repartons après qu'il ait encore mangé jambon et gruyère!!!
    On se retrouve de nouveau sur la fin de parcours des B.C. de Voreppe. Pont Demay et de nouveau ascension du col de la Placette, regroupement puis encore une descente rapide. Cette fois je prends le temps de regarder la vitesse affichée du radar pédagogique qui affiche 77 k/h. Regroupement au centre ville de Voreppe et retour tranquille par la digue. Superbe sortie et la chaleur retrouvée. Pour combien de temps???
    Samedi ce sera les balcons de Belledonne.

     

    11 mai 2013: Randonnée des balcons de Belledonne 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Patick B. - Pierre Edouard B. - Vincent B. - Michèle B. - Dominique C. - Jocelyn C. - Pierre G. - Christophe G. - Anna G. - Marc G. - Chantal P. - Eric P. - Didier R. - Charles R. - Georges S. - Francoise et Joseph V. - et le rédacteur.

    2380 mt dénivelée et 122 bornes pour cette rando.
    Rdv a été donné à 7h15 au départ de Sassenage ou 8h00 sur place. En arrivant je croise Pierre Edouard et Vincent déjà sur le parcours. A la maison des associations, Charles et Christophe qui boit un thé sont également là. Je m'inscris sur le 100 kms, je verrais bien l'état de la machine aux Seiglières. Peu à peu tous sont là,

    sorties 2013
    et comme souvent Françoise et Joseph partent un peu avant le groupe, photos et c'est parti.

    sorties 2013

    Le temps est maussade. Nous empruntons une piste cyclable.

    sorties 2013
    Je me détache du peloton pour essayer de rattrapper les Valenza. Bigre, ils ont du déjeuner du cheval, car je suis maintenant dans Brignoud et je n'ai toujours apas réussi à rattrapper les deux fuyards. Je me mets à penser, qu'ils ont pu raccourcir en montant à Domène où à Villardbonnot. Je monte à mon rythme... Laval puis direction La Boutière. Je me retourne souvent car je veux prendre en photo les Sassenageois. Finalement si vous vouliez gagner le tiercé, il fallait jouer: Didier, Christophe et Dominique.

    sorties 2013


    Nous sommes à environ 700mt d'altitude et le soleil n'est toujours pas avec nous, il est 9h23. Je poursuis seul et attend les suivants. 10 mn plus tard arrivent Jocelyn et Marc, puis Eric et enfin Chantal et Georges.

    sorties 2013

    Hormis Jocelyn, je vais rouler maintenant avec ce groupe. Vaugelas puis La Boutière où un panneau annonce le col des Mouilles (1020mt) à 2 kms. En arrivant, nous sommes photographiés. En principe nous devrions retrouver prochainement les photos sur le site d'Eybens, premier ravito.

    sorties 2013
    Le thé est très bon, et nous dégustons du pain d'épices, chocolat, oranges etc...
    Pierre G. arrive peu après sans Patrick B. Georges décide de l'attendre car ils ne feront pas le 85 km mais le 80 km. Avec Marc et Chantal, Eric nous repartons. Dans la descente je me laisse aller et file seul. Mon idée de faire le 110 km est toujours d'actualité. Je fais route avec un gars, et je le sème dans les bosses et il me reprend après. Pourtant il est bien moins lourd que moi. La bosse de Naysord est toujours un peu casse pattes. A la Coix de Pinet, j'ai failli aller dire un petit bonjour à mon oncle qui y réside mais finalement j'y renonce, car les arrêts sont plutôt préjudiciables. Entrée du Pinet, à gauche et nous empruntons une route que je ne connaissais pas. Elle est pas en très bon état, et permet de nous élever de 300 mt pour arriver aux Seiglières. J'y retrouve Didier, Christophe, Jocelyn et Dominique. Didier et Christophe décident de rentrer et je me laisse convaincre par Jocelyn qui m'assure que les 10 kms sont assez roulant. Bon ok, allez y ne m'attendez pas. Très honnêtement, la pente n'est vraiment pas sévère, 1500mt,
    psorties 2013

    Je serais dépassé par 6 personnes. Visiblement, beaucoup ont renoncé à cette ultime montée, mais très
    certainement à cause du mauvais temps que l'on va trouver au sommet. J'y suis presque, 1650mt.
    Comme me l'avait indiqué Christophe, le km entre Le Recoin et Roche Béranger est un peu plus relevé. J'y suis, Chamrousse 1750mt,

    sorties 2013
    j'ai envie de crier OUF!!! mais les organisateurs y ont pensé.
    sorties 2013
    J'enfile un coupe-vent et moi qui adore descendre, je peux vous l'assurer, cette descente ne m'a jamais parue aussi longue. Le froid, le brouillard et même un ruisseau qui a débordé suffira à me tremper entièrement mon fessier. Uriage et dernièr coup de cul vers Brié puis descente sur Eybens. J'y retrouve Dominique et Jocelyn. J'avale vite le sandwich offert et nous repartons ensemble. Vers la piscine de Echirolles, le pneu arrière de Jocelyn est à plat.

    sorties 2013

    sorties 2013
    Un coup de pompe jusqu'à la sortie de Seyssinet (où je les quitte) il n'aura pas à le regonfler. Marc qui me passera un coup de fil alors que je regardais la retransmission du Giro, m'apprendra que l'on s'est tous trompés à Murianette. Il fallait prendre sur la gauche et éviter ainsi le grand axe. C'est ce qu'ont fait Françoise et Joseph. Rendez vous en masse à la randonnée de la Source de Seyssins samedi 18 mai, inscriptions prises en charge par le club.

     

    Randonnée Vercors-Trièves-Matheysine 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Jeudi, nous étions onze à sortir: Françoise et Joseph, Michel L, Charles R, Jean-Claude T (le retour) Alain
    Chappelet, André J et Jean-Marie J, Alain V, Maryvonne, Philippe.Nous nous sommes séparés en deux groupes et à partir de St Quentin, avec Maryvonne,Jean-Marie, Alain nous avons fait le parcours de 100 kms du muguet de Fontaine. Lors de cette balade, Maryvonne m'a demandé si je faisais la Vercors Trièves Matheysine . Ma réponse:Oui bien sûr, et je lancerais un appel sur le forum.Pascal répond qu'il sera également présent avec Didier. Samedi matin, c’est à vélo que je rejoins Varces. En passant dans Le Pont de Claix, je suis le premier à franchir la ligne de départ du Critérium déjà en place. Si les Froome et Contador veulent me rattraper, va falloir qu’ils en mettent un coup. Varces, j’arrive donc un peu en avance, et peu après, Pierre et Vincent B, puis Santo, Pascal et Didier et Maryvonne arrivent. Didier a donné rendez-vous à un copain, ainsi, avec Maryvonne, Pierre et Vincent nous en profitons pour partir peu après 7h00. Pour leur permettre de nous rattraper, nous n’appuierons pas trop fort sur les pédales… Pierre mène en tête, comme très souvent,d’ailleurs.

    sorties 2013
    Il ne fait pas froid, mais nous espérons que le soleil ne tardera pas à sortir. Au sommet nous attendons Maryvonne qui a préféré monter un peu moins vite et lorsqu'elle arrive elle file tout droit en direction de la Motte d'Aveillans, alors qu'il fallait tourner à droite pour redescendre vers les corniches du Drac. Pierre se lance à sa poursuite. Si je n'avais pas lu les recommandations au départ (route barrée aux voitures mais ouverte aux cyclistes), j’aurais hésité à prendre à droite car la route était barrée. Des travaux d'envergure étaient en oeuvre (réfection d'un pont) et pour assurer le passage des piétons et cyclistes une passerelle a été installé.
    sorties 2013
    C'est à ce moment que Pascal et Didier nous rattrapent. Santo n'est pas là (???) Pascal se "ballade" sur son
    nouveau spad. Traversée de Marcieu, puis dans une descente, je retrouve Pascal et Didier arrêtés, en train de téléphoner à Santo.

    sorties 2013
    Apparemment il a renoncé. Peu après, un vue superbe sur le lac de Monteynard et le Mont Aiguille en toile de fond.

    sorties 2013
    Mayres-Savel, 1er ravito. Très peu à manger momentanément.... les organisateurs n'arrivent pas à suivre
    l'affluence des cyclos, et d’après l’un d’eux il manque deux de leurs collègues.

    sorties 2013
    Cela finit par s'arranger peu après. Comme nous ne sommes pas du coin, Il nous faut songer à repartir. Le départ se fait un peu dans la douleur, les cuisses brûlent. Descente vertigineuse sur le pont de Cognet. Malheureusement, notre élan ne suffit pas à nous projeter jusqu'à St Jean d'Hérans. Cette remontée me reste un peu en travers de la gorge, et mes lombaires me chagrinent. Enfin le sommet…. mes compagnons m’attendaient. Direction Mens par une pente douce, puis à gauche car les différents circuits se séparent. En à peine 1km nous atteignons le Collet d’Hérans également appelé le Col de la Croix de Charvet (934 mt), et nous enchainons avec la  descente sur Mens. Nous ne prendrons pas le temps de déguster les bouffettes de Mens (deux petites génoises, une crème à la composition jalousement protégée en font une inépuisable source de discussions) ni même les délicieuses caillettes (De couleur brunâtre, nervurée du blanc de la crépine qui l’entoure, la boule légèrement aplatie se compose de gorge et de foie de porc (parfois couenne, coeur, poumon), hachées et assaisonnées d’épices, ainsi que de légumes dont la proportion et la nature (épinard, vert des bettes, salades…). En guise de dégustation, nous remplirons nos bidons de cette eau de fontaine, de qualité et que l’on peut déguster sans modération. En route vers St Baudille et Pipet, puis Treminis via le col de Mens (1117mt).

    sorties 2013
    Descente rapide vers Treminis où nous attend le second ravitaillement. Nous sommes au pied de l’Obiou (théâtre d’un dramatique accident d’avion en 1950 :
    A côté de l’Obiou, Tête de Lapras, de L’Aupet, Petit et Grand Ferrand autant de sommets qui sont des itinéraires très courus des randonneurs pédestres où à peaux de phoques. Pour ma part, j’ai fait le premier et dernier cités et Maryvonne en a fait en ski de rando. Au moment de repartir de Tréminis, Isabelle, Séb, Yves M, Luc S et Santo arrivent. Photo de groupe,

    sorties 2013
    et Santo nous apprend que ce matin il est monté jusqu’à la motte d’Aveillans et n’apercevant pas de cyclistes a rebroussé chemin et s’est joint aux maillots jaunes et rouges.
    De nouveau un peu de descente, le vent nous pousse et remontée facile sur Prébois. Descente très rapide (+ de 70) et remontée sur Lavars sous le soleil.

    sorties 2013
    Petit arrêt pour nous permettre de changer l’eau des bidons. Ensuite traversée du Pont de Brion et remontée qui n’en finit pas sur Roissard.
    sorties 2013
    Après Roissard, de nouveau un coup de moins bien avec douleurs lombaires. Je me mets à l’arrière du groupe, monte plus cool et arriverais au col du Fau peu après. Encore une difficulté et s’en sera terminé. Le 3ème ravito se trouve à St Paul les Monestier. Pain d’épices et Coca feront l’affaire.

    sorties 2013
    Les redémarrages se font toujours dans la douleur. Quatre cyclos de Villeurbanne nous dépassent et font le sprint dans une petite bosse. Bizarre, on ne m'avait pas parlé de sprints de bonification… St Guillaume et nouvelle séparation de circuits. Tout droit, le 150 bornes et la montée difficile vers St Andéol/Château Bernard et à droite le 130 bornes et la montée vers Le Vernay. Chauve qui peut… chacun pour soi. A moins d’un km du sommet je suis rejoint par Pascal et c’est tant mieux. J’en avais marre de serrer les freins pour
    me ralentir afin qu’il me rejoigne. Puis arrivent, Didier, Pierre et Maryvonne (peut être dans un ordre différent…aucune importance) Didier attaque la descente, et je finirais cette descente à tombeaux ouverts avec Pascal. Regroupement dans la plaine de Reymure et assiette de pâtes bien méritée à l’arrivée.
    sorties 2013
    Et c’est en compagnie des deux frères que je retourne chez moi. Peu après, les premières gouttes font leurs
    apparitions.
    160 bornes et 2550 mt de déniv. Moyenne 20km/h.

     

    Randonnée des retraités (Fontaine) 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Rando des retraités de Fontaine : 13 juin
    85 participants, un fiasco pour le club organisateur.
    L'USSCT a remporté la coupe du nombre avec 15 participants.
    Au départ du parc Karl Marx étaient présents:
    Claude et Jean, Maryvonne, Pierre G, André J, René J, Jean-Pierre L, Christian M, Charles R et moi-même.
    Nous rallions la digue, et roulons jusqu'à la sortie de Centralp.

    sorties 2013
    Tout va bien, il fait chaud et nous allons avoir certainement très chaud. Traversée de Centralp, gare de Moirans et 1ère bosse dans Moirans.
    sorties 2013
    La Patinière, puis 4 signaleurs interrompent la circulation pour nous permettre de prendre une route à gauche que beaucoup ne connaissaient pas. Un premier coup de cul assez hard en hors d'oeuvre puis nous prenons la direction du Haut Criel. Tout le parcours sera ainsi fait, casse-pattes à souhait et surtout découverte d'un nombre incalculable de voies très proches de nos routes d'entrainement.
    Confirmé par Guy Eybert-Guillon président de l'ASF cyclo, qui nous disait avoir eu beaucoup de mal pour le
    fléchage. Une équipe de leur club a été spécialement chargée de concocter ce parcours. Un grand bravo à eux!!! Nos "palpitants" ont été soumis à rude épreuve. Rond point du Placire, Maloza, puis direction Réaumont, notre premier ravitaillement situé derrière l'église à proximité des tennis.
    sorties 2013

    sorties 2013
    Je passe un coup de fil à Joseph pour savoir où se trouve le second groupe. Tout essoufflé, il me répond qu'il ne sait pas. Nous décidons de les attendre. Arrivent: Chantal A, Jean-Marie J, Alain V, Michel L, Françoise et Joseph V.
    Photo de groupe et reconstitution des groupes. Jean et Christian bifurquent sur le parcours de 72 km et Jean-Marie et Alain rejoignent notre groupe pour faire le 105 km. Le Mouret, le petit Voye et St Blaise du Buis avec une succesion de montagnes russes. Pierre est souvent en tête dans les bosses, Jean-Marie a également retrouvé son coup de pédale et n'est pas loin du zénith de sa forme. Et la forme de Philippe dans tout çà: elle est toujours ronde... Descente sur la Ravignhouse puis direction Charavines. A l'entrée devant le bureau de tabac, à gauche, une bosse inconnue. elle se greffe sur la bosse de Oyeu. A cet endroit, la direction de la flèche est un peu ambigüe. Malgré nos conseils, quelques cyclos pensent qu'il faut aller à gauche. Tant pis pour eux, car la route redescend sur Charavines. Parmi nous, JMJ était sceptique, mais quelques hectomètres plus il a reconnu son erreur d'appréciation. André qui a mal aux jambes décide de rentrer mais Maryvonne l'en dissuade. Au sommet, nouvelle embûche. Route barrée avec déviation sur la gauche avec un profil qui laissait penser que nous aurions du faire de la bosse en plus. Tant pis, le barrage est "forcé" et nous pourrons traverser Oyeu sans problème. Regroupement, et direction Colombe.
    Le rivier d'Apprieu, entrée de Rives à gauche, descente par une route inconnue, La routes des forges, passage sous le Pont du Boeuf, de nouveau Le Mouret et retour au 1er ravito de Réaumont. Ensuite nous prenons la route que le second groupe a prise pour le 72 kms. Descente vers Rives, et juste après le tunnel sous l'autoroute un espèce d'enfoiré au volant d'une camionette nous dépasse alors qu'un véhicule arrivait en sens inverse. Je me demande encore comment les deux véhicules ne se sont pas percutés. Rives le bas, route de la Liampre (on passe devant Arjo-wiggins) puis une bosse un peu relevée au départ mais qui
    s'infléchit ensuite. Je réusssis à prendre la roue du poids plume de Alain, mais il saute dans la roue d'un cyclo qui nous dépasse et mes illusions s'envolent. Regroupement au sommet, puis descente très rapide sur Vourey. Il s'agit de la côte que l'on montait dans le rallye du muguet il a quelques années. En bas à gauche, et montée du Sabot . Soudain on entend: J'ai déraillé. Comme samedi dernier dans la Vercors
    Trièves Matheysine, Maryvonne me refait le coup du déraillement. Maladroitement, avec ma main gauche (je
    préserve les ongles de main droite pour la guite. Chochotte...) je remets la chaine en place un première fois, puis une seconde fois. J'en profite également pour lui expliquer que le problème doit venir de sa fourchette qui pousse la chaine trop loin. Je lui montre les deux vis sur lesquelles il faut agir: L(low) H (high) et en l'occurence elle doit serrer/deserrer celle marquée L.
    Et dire que tout ces conseils ne me rapportent aucun Kopek. sniff, sniff, sniff.
    Au sommet le groupe nous attend et les railleries fusent. Descente sur Moirans, à toute vitesse, vous l'aurez
    compris pour prendre une photo.

    sorties 2013

    sorties 2013
    Le retour s'effectuera cool, cool. André sort à Veurey et Alain qui a décidé de rester svelte ne nous accompagne pas à Sassenage pour deguster le plateau repas. Surprise!!! Françoise et Joseph et Charles sont encore là et sont fiers d'exhiber notre coupe. Bon passons aux choses sérieuses: A table...

    sorties 2013
    Nous étions seize, apparemment quinze de comptabilisés. Y a du louche...
    107 bornes à mon compteur (de chez moi, moins de 1km) et 870 mt de déniv. Super sortie et peloton toujours compact et en prime un temps splendide (c'est pas trop tôt!!!).

     

    Sortie du 15 juin 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Claude et Jean B. Michèle B. Maryvonne D. Chantal P. Patrick B.Dominique C. Jocelyn C. Louis C. Sébastien C. Luc C. Santo F. Pierre G. Marc G. Max H. Jean-Marie J. Eric P. Georges S et moi-même.
    Claude et Jean et Chantal accompagnée de Marc doivent me rejoindre vers 7h40 sur la digue au niveau du Pont de Catane. En arrivant au rendez-vous (un peu en avance) un rayon se casse. Sprint jusque chez moi, pour changer de roue. De retour, personne n'est encore arrivé. Peu après,Claude et Jean, suivi de Marc et Chantal arrivent. Puis ceux partis de Sassenage à 7h30: Maryvonne, Eric, Luc, Dominique, Séb, Jocelyn, Georges, Jean-Marie et Santo. Arrive également Louis qui rejoindra Sassenage avec Marc souffrant d'un genou. Le départ est donné et à la passerelle du Rondeau, nous retrouvons Michèle, Max et Pierre. Patrick est parti en avance.

    sorties 2013
    Je me rends compte que le pneu de la roue que j'ai monté est on ne peut plus usé.

    sorties 2013
    Photo et deux groupes se forment. Le premier décide de partir vers Cossey et le second via le cours de la
    Libération. Pas vraiment le meilleur choix. Contre-allée, nombreux passages piétons à traverser, les feux tricolores, les automobilistes pas toujours très soucieux des cyclistes. Enfin, le Pont de Claix et son Pont Rouge classé comme une des sept merveilles du Dauphiné. Juste après la maison d'arrêt de Varces nous prenons à gauche via la plaine de Reymure. Je m'arrête un instant pour prendre en photo une jolie création.

    sorties 2013
    Peu après la piste cyclable qui nous fait rejoindre Vif sans tracas. Je tente ma chance dans l'ancienne station service qui faisait MBK pour essayer de trouver un pneu. Pas de chance, pas de tringles souples et surtout pas les dimensions que je recherche. Avec Pierre qui était resté avec moi, nous repartons à vive allure et nous rattrappons le groupe dans le début de la bosse des Saillants du Guâ.  Je demande à Pierre de continuer, je vais monter avec Michèle, Max et un copain à eux.

    sorties 2013
    Regroupement à St Barthélemy avec les deux groupes. Manque Séb qui est parti côté Arzelier. C'est reparti, je reste toujours avex Michèle et Max jusqu'au Vernay. Dans notre ascension nous passons à coté d'une autre des sept Merveilles du Dauphiné: La Fontaine Ardente issue d'une poche naturelle de gaz. Le Vernay, séance photo, et descente rapide sur St Guillaume, puis 2 bornes d'une bosse pour rejoindre la route Monestier/Gresse en Vercors. Attente des retardataires et direction Monestier de Clermont où nous remplissons nos bidons. Courte montée vers le col du Fau où nous retrouvons Patrick qui nous attendait.
    Georges veut faire demi-tour, mais je l'en dissuade, argumentant que s'il était là, s'était pour en c---r.
    Descente très agréable vers le Pont de Brion...
    sorties 2013
    ...tout en admirant une troisième merveille du Dauphiné: Le somptueux Mont-Aiguille. Je voudrais présenter ici mes excuses à ceux que j'ai trompé en leur indiquant un faux dénivelé. Pont de Brion (543mt) Col de Cornillon (885mt) pour 6000 mètres de distance ce qui donne un pourcentage poyen
    de 5.71% et non 3%. Mea culpae.

    sorties 2013


    Maryvonne connait un coup de moins bien, Georges s'accroche. Le col Acarias sera une simple formalité deux petits kms et très roulant. Descente sur St Jean d'Hérans. Michèle, Max et leur copain s'arrêtent pour casser une croute, nous poursuivons après avoir fait le plein d'eau dans le cimetière.
    Longue descente sur Le Pont de Cognet et remontée difficile vers St Arey. Peu après, et pour faire plaisir à la Zab, j'ai pris une photo qui devrait lui faire plaisir.
    sorties 2013
    Dommage pour ceux qui commencent à trouver le parcours casse-pattes car dès lors, ce ne sera qu'une
    succession de montées et descentes pas du goût de tout le monde. On sent des tensions. Nous décidons de nous arrêter dans le premier bar ouvert. Justement il y en a un dans Mayres Savel mais je réagis trop tard et nous sommes en descente. On me rouspète. Je pense que l'on en trouvera d'autres. Que Nenni!!!
    Marcieu, Treffort, rien d'ouvert. Il nous reste maintenant à remonter la dernière difficulté. Difficile de rester dans les roues des inusables Jean-Marie et Pierre. Regroupement au sommet et attente de Jean qui montera un peu à pied sur un sentier. Belle descente, tout en ayant à l'eprit le très mauvais état de mon pneu arrière. Nous nous arrêtons dans un bar à St Georges de Commiers (gare). Georges ne doit pas être au mieux, car une fois n'est pas coutume, il boit un coca. Puis arrivent, Dominique, Luc, Santo et Jocelyn. Nous ne comprenons pas bien pourquoi ils étaient derrière nous. Au Pont de Cognet, au lieu de prendre la direction de St Arey, ils sont remontés sur la droite vers Cognet, Ponsonnas village et la Mure où ils ont fait un arrêt sandwich. Ensuite ils ont repris la direction de Prunière et les corniches du Drac. Pour info, leur route s'est greffée au sommet du coup de cul en sortie de St Arey. Retour vers Vif et piste cyclable...

    sorties 2013
    ...où nous croisons Michèle, seule et en sens inverse. Pensant qu'elle avait fait rapidement demi-tour, je ne me suis pas arrêté. Puis sur le Pont de la Gresse, il y avait Max, seul !!! Mille excuses à tous deux, pour ne pas avoir levé le pied. De retour sur le cours St André, Chantal, Patrick et Pierre, Claude et Jean bifurquent à droite via Bresson, Eybens et Grenoble. Au Rondeau, traversée du cours, en direction de la digue. Eric perce de l'arrière mais ne se manifeste pas. (pas bien çà!!!). Sur la passerelle, ne le voyant pas, nous arrêtons et Jean-Marie retourne en sens inverse. A ce moment nos quatre compagnons (Dominique, Luc, Santo et Jocelyn) arrivent du golf de Seyssins car ils ont de nouveau fait Cossey. Jean-Marie revient nous prévenir qu'Eric a percé. Je retourne donc avec lui vers Eric pour lui donner une leçon de remplacement express d'un pneu. Michèle et Max arrivent à ce moment, ce qui me fait énormément plaisir, et je leur demande de ne pas nous attendre. Réparation effectuée, nous rejoignons le groupe de 4 et nous finissons ensemble notre sortie.
    Très franchement, si nous avions voulu le faire exprès, nous n'y serions pas arrivés. 130 kms et 2035 mt de déniv pour moi. Sortie superbe, joli parcours auquel il faudra rajouter 1 ou deux cols. N'est ce pas Georges?
    MDR............................


     

    Sortie du 22 juin 2013
    Écrit par BALLAY Claude


    Le rendez-vous est donné à 7h3O pour notre sortie dans le Vercors. Claude et Jean qui exceptionnellement ont décidé de partir de la maison en vélo, ont mal évalué le temps du parcours, pris le vent dans le nez sur la digue et ont quelques minutes de retard. Gentiment, Maryvonne, Eric, Pierre, Jean-Marie J. et Alain C. très ponctuels eux, nous attendent en papotant. Alain qui n’avait pas consulté notre superbe et efficace site internet, dommage... était un peu en avance pour la sortie plus cool de 8 heures. Nous attaquons donc à six la montée d’Engins à la fraiche, pas trop de circulation, pas trop chaud, c’est bien
    agréable. Petit arrêt technique à mi parcours, pour une partie du peloton, qui nous permet d’attendre les
    retardataires et c’est reparti jusqu’à Engins où Charles qui est descendu à notre rencontre nous attend près de l’arrêt de car. Pour une fois c’est nous qui montons dans son fief. Remplissage des bidons à la fontaine et nous repartons rapidement pour ne pas nous refroidir car avec l’altitude, l’air devient plus frais. Nous roulons groupés jusqu’à Lans, et attaquons la Croix Perrin. Jean-Marie et Pierre prennent la tête du peloton, avec Maryvonne et Eric nous nous accrochons pour ne pas nous laisser distancer et Charles fait conversation avec Jean pour se distraire et oublier qu’il doit appuyer sur les pédales. Arrivés au col on grignote une petite sucrerie, on enfile le blouson, la descente sur Autrans n’est pas longue mais nous sommes en montagne et l’air est vivifiant. Charles qui est sur ses terres nous guide sur les petites routes. Un petit passage devant chez lui pour vérifier si madame est bien sage à la maison... Puis nous prenons la direction la Sure, mais où allons nous??? Ce petit crochet nous permet de prendre l’ancienne route de Méaudre, fort sympathique, sans circulation, qui serpente au milieu de prairies fleuries, paysage de carte postale très apaisant. Puis tout à coup, stop, on arrête de rêver, c’est ici que l’on attaque la montée pour les Narces. Jean n’est pas très
    emballé par cette bosse, il le sentirait bien directement Méaudre et je vous attends. Quelques voix s’élèvent, mais non, ce n’est rien, à peine 200 m de dénivelée... Il se laisse convaincre et nous repartons tous les sept. Longue montée sur une route forestière au revêtement très désagréable, beaucoup de trous et de gravillons. Nous passons sous le télésiège de Méaudre à mi-pente de cette remontée mécanique, et pensons que nous sommes arrivés, que nenni, nous avons déjà grimpé 300 m de dénivelée et ça monte toujours, heureusement le pourcentage est raisonnable, mais la faim commence à se faire sentir. Petite pose, il devrait y avoir un chalet, oui, mais où et à quelle distance??? Qui a déjà pris cette route??? Les souvenirs des uns et des autres sont bien flous. Nous continuons donc, un peu inquiets car si le revêtement de la route est aussi mauvais pour redescendre, nous n’allons pas nous amuser. Quelques kms plus loin, et environ 100 m plus haut, nous trouvons enfin ce fameux refuge, où certains s’adonnent aux joies du paintball. Petite pose casse-croute, et descente assez soutenue sur 4 kms pour rejoindre Méaudre, nous restons prudents car il y a du gravillon par endroit et la route est assez irrégulière. Nous poursuivons par un faux plat descendant bien agréable dans les gorges du Méaudret, pour rejoindre les Jarrands. Nous croisons Max qui fait le circuit en sens inverse avec des amis. Arrêt traditionnel aux Jarrands pour remplir à nouveau les bidons. Puis concertation, combien de clients pour la Côte 2000???, pour certains c’est non, pour d’autres, bof... Ce soir nous avons le repas du club... Il faut garder un peu d’énergie pour la soirée... Nous oublions donc tous la Côte 2000 et retour directement vers Villard de Lans. Nous quittons très rapidement la nationale pour aller prendre la petite route qui longe la colline. Petit raidillon avant le village dont j’ai oublié le nom (Ville vieille, merci Philippe le correcteur), et nous y sommes. Petite voie champêtre ettranquille, mais comme chaque printemps les ponts et chaussées ont semé un peu de gravillons donc méfiance.
    Nous traversons plusieurs petits hameaux et nous voilà à Lans. Nous quittons Charles qui rentre sur Autrans par le col de la Croix Perrin. (Il sera passé par le col trois fois, une fois dans un sens et deux fois dans l’autre !). Pour nous c’est le dernier effort, une remontée tranquille sur St Nizier du Moucherotte. Regroupement des troupes sur le parking, on aide un groupe de randonneurs à trouver le départ de leur ballade, on enfile de nouveau les blousons, car le vent est toujours frais bien que nous soyons en milieu de journée et en été, et hop, il n’y a plus qu’à se laisser glisser jusqu’à Grenoble. La route est bonne, très peu de voitures, les filles se font un peu secouer par les bourrasques de vent, mais c’est bien agréable de se laisser aller sans effort. Superbe balade, environ 1800 m de dénivelée, pour nous 113 kms au compteur. Pas de crevaison, température idéale pour grimper. Dommage notre photographe attitré n’était pas là, contrarié par une rage de dent, donc pas d’image.

     

    Randonnée Dubois Jacob 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Rendez vous à 6h30, ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Le départ étant situé à 300 mt de chez moi, nul besoin de me presser. J'arrive à 6h25 et tous sont déjà là: Pierre et Vincent B, Louis C, Santo F, et Jean-Pierre L. Peu avant de partir de chez moi, Marc me prévient qu'au vu de la météo, Chantal et lui ne viendraient pas. Petit café offert par les organisateurs, il n'y a pas foule, c'est encore tôt. Direction la digue, et rapidement notre allure de croisière, oscille entre 30 et 35. Pierre est une véritable locomotive. A St Quentin, avec Pierre, nous prenons la direction de St Gervais mais rapidement un tollé se fait entendre de
    l'arrière. Nous aurions du aller vers la plaine de Poliénas. demi-tour et c'est reparti. Vers le Vert (tiens c'est drôle cette tournure de phrase!!!) petit arrêt technique de Vincent. nous levons le pied. Bosse des cochons, Pierre nanti de quelques kgs supplémentaires par rapport à son frère Vincent est obligé de le laisser passer.
    Le temps est très couvert, et au dessus du Vercors, on devine qu'il doit commencer à pleuvoir. Louis avait décidé d'aller jusqu'au bout de la digue et rentrer. Pierre et Vincent s'étaient inscrits sur le 80, soit St Gervais et retour par la bosse de Montaud. Jean-Pierre devait faire le 120 avec Chantal et Marc absents. Je pense que Santo aurait fait le 140 avec moi. Franchissement de l'autoroute et descente sur St Gervais où se trouve le premier ravito.

    sorties 2013
    D'après les organisateurs, quelques cyclos se sont déjà lancés sur la montée de Malleval. Il ne nous faudra pas beaucoup de temps pour décider de renoncer. En effet, un crachin commence à tomber.
    sorties 2013
    Photo de groupe et nous faisons demi-tour après avoir enfilé, coupes-vent, imper.....

    sorties 2013
    Nous croisons un groupe qui nous demande s'il pleut? Nous leur répondons: nous avons oublié nos lunettes de soleil (lol). Pierre, encore et toujours lui rattrappe un cyclo qui se met dans nos roues. Après s'être abrité dans nos roues, il place un méga démarrage. Au train, nous le redépassons. Vers Veurey, il ne pleut plus. Santo nous quitte à la sortie de Sassenage. Peu avant la sortie de Seyssinet, cet olibrius nous re-dépasse et Pierre piqué au vif, s'élance à ses basques et le dépasse de nouveau. Bof, bof, bof il a eu au moins le mérite d'animer cette sortie. Et c'est à cinq, que nous rejoignons le gymnase Guétat pour déguster un petit plateau froid.

    sorties 2013
    Dommage pour les organisateurs, 115 participants, Echirolles emporte la coupe du nombre, Les Abrets la coupe du club le plus éloigné. Photo souvenir et nous décidons de repartir. Louis a percé. Quelques coups de pompes, cela tiendra peut être jusque chez lui. Cette sortie ne demande qu'à être refaite dans son intégralité. Dans la semaine, pourquoi pas? Bon, je prends un vol pour la Corse, c'est reparti pour le TDF.

     

    Sortie du 30 juin 2013
    Écrit par STRETTI Marie-Thé


    Un petit tour à L’Alpe d’Huez.

    1306sorties 2013
    Après la journée automnale d’hier, nous décidons d’affronter l’Alpe d’Huez, afin de faire le plein de créatine en
    prévision de l’étape du tour. Rendez-vous est pris pour 8h au départ de Rochetaillée. Sur la route, nous croisons les participants de la Vaujany. Nous sommes obligés de nous arrêter en plein virage, ceux-ci, se prenant pour des pros, nous ont coupé la route. Georges aurait pu faire un beau strike! Nous rejoignons Pascal qui est descendu de Besse à vélo équipé comme en plein hiver. On oublie presque que nous sommes le 30 juin. Dominique arrive 5 minutes après nous. Avant de grimper l’Alpe, Pascal nous propose de découvrir un petit endroit charmant, le hameau de Oulles, ouille, ouille, ouille!
    Nous prenons le départ et au croisement de la route d’Ornon, Georges file directement à l’Alpe d’Huez.
    sorties 2013
    Nous pédalons environ 2 kms et prenons une petite route sur la droite direction Oulles. Le décor est tracé. Tout à gauche! 7 kms de montée, tout en lacets très courts mais très pentus. L’endroit est désert et la vue superbe. A chaque virage, nous apercevons la route que nous venons d’emprunter et celle du col d’Ornon avec à mi-hauteur le hameau où nous devons nous rendre. Dommage dans l’effort je n’ai pas pensé à faire des photos car à travers un halo de nuage le Taillefer enneigé pointe le bout de son nez, plutôt le bout de son sommet! Arrivés au bout du monde, nous profitons de la magie du décor quelques instants et rebroussons chemin pour l’Alpe. Nous démarrons la grimpée toujours avec réserve sachant que la partie jusqu’à La Garde fait mal aux jambes. Sauf pour Pascal que l’on ne voit plus au bout de 2 virages!
    sorties 2013
    Nous croisons, comme toujours, un nombre impressionnant de cyclos. Même une jeune femme avec un vélo
    électrique nous a enrhumé en nous doublant, environ 25 à l’heure, ça laisse rêveur! Arrivés au croisement
    Dominique et moi choisissons de prendre directement la route de droite menant à Sarenne, ne sachant pas que Pascal était parti tout droit.
    sorties 2013
    Nous nous arrêtons à coté du ravito de la Vaujany afin de prendre de l’eau et quelques minutes plus tard, Pascal nous fait savoir qu’il nous attend au centre du village, (Cruel manque de concertation!). Il nous rejoint à peine 5 minutes plus tard. Nous prenons une bouffée d’oxygène et apprécions ce panorama de carte postale. Que notre région est belle. Par contre la route n’était-elle pas censée être refaite pour le passage du tour? Rien vu! Après la courte descente, nous recommençons à monter. Les 2 derniers kilomètres nous menant jusqu’au col de Sarenne sont un peu durs, mais effacés par la majesté du spectacle. Arrivés au sommet pas de Georges. Je l’appelle et il nous fait savoir qu’il vient juste d’entreprendre la descente
    mais qu’il voulait rebrousser chemin à cause d’une route en très très mauvais état. Il décide de nous attendre et nous le rejoignons 1 km plus bas. Petit arrêt pour une nouvelle fois profiter du décor, nous sustenter et faire quelques clichés!
    sorties 2013
    Nous amorçons la descente très très prudemment. Au Clavans, nous sommes dépassés par les 2 premiers de la Vaujany. A peine le temps de les voir passer. Puis Pascal nous quitte pour regagner Besse. Le passage de la rampe des Commères se fait sans problème et au croisement de la route menant à la Bérarde, nous prenons la roue d'un cyclo faisant la Vaujany. Pas le temps de respirer. Nous rejoignons 1 autre participant à la course en difficulté qui en profite pour se joindre à nous. Passage du Bourg d’Oisans. je commence à fatiguer mais sur les encouragements de Dominique je m’accroche. Avec un vent terrible, il prend un relais de la Paute jusqu’à Rochetaillée, geste apprécié par les 2 concurrents de la course un peu usés. Il ne leur reste plus que la montée à Vaujany!81 kilomètres et 2245 m de dénivelés, à savoir qu’à Sarenne soit environ 45 kms, nous avions déjà fait 2200m de hauteur! Après cette courte mais belle sortie, repos pour recharger les batteries avant dimanche prochain.

     

    Sortie du 6 juillet 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul


    Quatorze sociétaires étaient présents à cette sortie:
    Chantal P., Dominique, Jocelyn, Santo, Christophe, Louis, Pierre, Marc, Eric, Georges S., Roger R., Jean-Paul G.,Jean-Marie K. et moi même. Nous partons à 7h30 et un peu avant le barrage, comme jeudi, je perce mon pneu arrière.

    sorties 2013
    J'enrage!!! J'essaye de réparer au plus vite afin de ne pas retarder le groupe.
    Il fait une température très douce, nul doute qu'il va faire très chaud.

    sorties 2013
    Chacun grimpe comme il peut le col de la Placette. Pour épargner mon dos je mouline. (Comme s'il m'était possible de faire autrement...). Regroupement au sommet et bizarrerie les "Costauds" ne se décident pas à partir.

    sorties 2013

    A St Joseph de Rivière, nous prenons sur la gauche la petite route tranquille, qui nous permet d'éviter la route principale.

    sorties 2013
    C'est aujourd'hui que se déroule la Marmotte. Georges nous donne également des nouvelles de Marie-Thé qui stresse un max car le landemain (dimanche 7 juillet), elle devra en découdre avec un parcours de 130 kms relativement "plat" (lol et re-lol): L'étape du Tour 2013, jugez en :
    Côte de Puget (5,4 km à 5,8%)
    Col de Leschaux (3,6 km à 6,2%)
    Côte de Aillons-le-Vieux (6 km à 4%)
    Col des Prés (3,5 km à 6,5%)
    Col du Mont-Revard (16 km à 5,4%)
    Montée finale du Semnoz (11 km à 8,3%)
    Quand à nous, nous grimpons vers Les Echelles puis le col des 1000 Marthyrs.

    sorties 2013
    Vers le sommet, beaucoup de voitures sont garées dans les champs, laissant penser qu'une "Rave-Party" a eu lieu. De plus on remarque que beaucoup de bouteilles d'alcools jonchent les talus. Dans la descente vers St Geoirs en Valdaine, Georges bifurque vers St Sixte pour rentrer chez lui.

    sorties 2013
    Direction St Bueil puis St Béron. A l'endroit où il faut tourner à droite, je suis en seconde position derrière Santo et lui répète par trois fois qu'il faut tourner à droite. Curieusement, il file tout droit vers Pont de Beauvoisin. Nous hurlons, sifflons, rien n'y fait. Il finira bien par se rendre compte de notre absence.
    Marc qui a un peu mal au genou et moi au dos décidons de ne pas faire la grimpée de St Franc. Les Gorges de
    Chailles sont vite traversées et nous sommes donnés rendez vous à la bifurcation du Pont du Curé qui surplombe le Guiers. Depuis un moment, la transmission de Marc fait un drôle de bruit, comme si une "saleté" se serait logée dans un maillon. En attendant le groupe, Marc s'apercoit justement qu'un maillon est à moitié cassé. Nous prévenons le groupe et filons vers Entre deux Guiers et à la sortie nous trouvons un garagiste qui répare des tondeuses, des VTT, motos... Il n'a pas de maillon rapide pour une chaine 10 vitesses mais lui enlève deux maillons et nous pouvons repartir. Sympa le bougre, il n'a pas voulu être payé.
    sorties 2013
    Nouveau coup de fil au groupe qui nous attend au Pont du Curé. Tout à gauche et ascension d'un bon coup de cul de 250mt.

    sorties 2013
    Ensuite, près de 4 bornes de montée et regroupement au sommet, nous nous abreuvons autour d'une fontaine.

    sorties 2013
    Grâce à ses déplacements, ces accélérations aisés Jean-Paul assure le reportage photo.
    Il a rapidement retrouvé son bon coup de pédales. Nous rentrons par Pierre Chave puis Coublevie.
    sorties 2013
    Avec Chantal, Marc, Eric, Pierre, Louis, Jean-Paul et Jean-Marie nous nous dirigeons direction la digue, les autres ayant décidé de rajouter Montaud.

    sorties 2013
    Jean-Paul, Jean-Marie et Eric nous quittent à Sassenage. Puis finalement nous decidons d'en découdre avec une autre difficulté: boire une mousse mais sans FAUX COL. Il est temps maintenant de rentrer car il commence à faire "faim". 127 bornes et 1470 mt de déniv.
    PS: Voici quelques infos de dernière minute concernant :
    La Marmotte
    La cyclo a été remportée par un Wallon, Burt Bury couvrant les 174 kms en 5h32. Dans la montée de l'Alpe, il place un démarrage pour finir la grimpée en force avec un braquet de 36x19. La Belgique s'adjuge les cinq premières places. Burt Bury a également remporté la Vaujany en solitaire le week-end dernier.
    L'étape du tour
    Sur les 13500 inscrits à l'épreuve, 11475 courageux ont pris le départ de l'étape du Tour 2013 Annecy -
    Annecy/Semnoz et 10624 ont franchi la ligne d'arrivée. Un record absolu pour l'épreuve, avec des départs
    échelonnés sur 1h40 et un peloton de 50 kilomètres. Lorsque les derniers participants se sont élancés, les premiers étaienty déjà à Aillon-le-Jeune. Vous pouvez voir tous les résultats sur le site de l'Etape du tour.
    Sortie du 6 juillet 2013 http://www.cyclos-sassenage.fr/archives/comptes-rendus-sorties/annee...
    5 sur 6 24/11/2016 20:17
    Marie-Thé a terminé cette étape en 6h14, soit la 40ième place de sa catégorie et la 3003ième place du scratch.
    Pascal a terminé cette étape en 5h55, soit la 360ième place de sa catégorie et la 2021ième place du scratch.
    Didier a terminé cette étape en 7h01, soit la 979ième place de sa catégorie et la 5402ième place du scratch.
    Félicitations à nos trois représentants !

     

    L'étape du tour 2013
    Écrit par MARTIN Pascal


    Hier nous avons vécu une journée inoubliable 14000 cyclistes sur la même avenue. Une transhumance lâchée sur la route du tour par vague de 1000.

    sorties 2013
    6h30, je suis déjà sur la ligne à l’ombre des platanes, il fait froid et mes voisins ont la chair de poule, moi j’ai mes manchettes et mon coupe vent. Je fais donc la connaissance d’un lyonnais et de deux haut savoyards, on est tous d’accord sur un point Christopher Froome pédale comme Lance Armstrong : pas de doute.
    8h c’est notre tour le sas 8 s’élance, Marie-Thé est déjà partie.
    sorties 2013
    Je vais essayer de la rattraper. Le bord du lac en faux plat descendant s’avale à 40 km/h puis la côte de Puget se présente devant moi. J’ai des fourmis dans les jambes, j’veux en découdre, je reste sur la plaque le premier kilomètre. Mes nouveaux collègues disparaissent dans la masse derrière moi, mais devant c’est le bouchon et je suis obligé de mette le 34 dents pour ne pas tomber. Ca frotte jusqu’au col de Leschaux, Bison Futé n’avait pas prévenu. Enfin un peu de place, je fonce jusqu’au premier ravito, (les ravitos = la Beaucroissant), j’hésite a rentrer dans le circuit mais les bénévoles sont en très grands nombres, inimaginable, je perds à peine cinq minutes. Je repars pour le col des Prés. Ce col est court, je bascule dans la descente, déjà la troisième ambulance qui me double escortée par les motards "ça urge", deux chutes dans la descente du col des Prés. Je passe à côté d’un gars la face contre le bitume et qui ne bouge plus, ça va me crisper dans toutes les descentes qui restent à faire. Désormais, je me contente des cols pour envoyer du gros, l’essentiel est de franchir la ligne d’arrivée et rester concentré, tant pis pour le paysage.
    Sommet du Revard toujours pas de Marie-thé, le deal est perdu je ne la reverrai pas. Bon reste le Semnoz annoncé comme le gros morceau, eh bien oui du pourcentage, de la chaleur et je suis bientôt à sec. A mon avis plus dur que l’Alpe d’Huez. Ouf, à huit kilomètres du sommet le dernier point d’eau et là encore les bénévoles au féminin sont en nombre. Trois bouteilles d’eau dans les bras, mon bidon est rempli en deux secondes, le reste de la bouteille sur la tête et les pieds qui chauffent depuis un bout de temps et c’est reparti. Là, nous n’avons que la moitié de la route, l’autre moitié est réservée pour le retour vers Annecy.
    Le mot transhumance prend tout son sens : huit kilomètres d’ascension remplis de cyclistes, faut demander le passage accéléré pour passer et faire attention à tous ceux qui sont en perdition. Ça tombe comme des mouches, coup de chaleur, crampes.
    Enfin le sommet, un sprint de trente mètres sur la ligne pour le fun !!! ça y est on l’a fait !
    Je rattraperais Marie-thé dans la descente vers Annecy, je n’étais pas loin de réussir mon deal.

    sorties 2013
    Classement Clas/cat Dossard Nom Temps montée Temps réel
    3003 40 4992

    Marie-Thé 3h 42' 03" 6h 14' 19"
    5402 979 11501

    Didier 4h 17' 28" 7h 01' 05"
    2021 360 7457

    Pascal 3h 30' 58" 5h 55' 11"
    Pascal.

     

    Sortie du 13 juillet 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul

    sorties 2013
    Etaient présents:
    Chantal P. Dominique C. Jocelyn C. Jean-Paul D. Santo F. Pierre G. Marc G. Jean-Paul G. Jean-Marie K.
    Jean-Pierre L. Roger R. et moi même.
    Qui fait quoi?
    La sortie prévue: col d'Ornon et col du Parquetout n'inspire pas grand monde. Marc propose un circuit dans notre belle Chartreuse. Jean-Pierre qui a un rendez-vous très important à 12h00 (restaurant à Bourg d'Oisans) prend la route de l'Oisans. Après la petite séance photo, nous partons avec quelques minutes de retard.

    sorties 2013
    Direction Centralp puis la petite Buisse. Dominique, Santo et Jocelyn ne sont pas avec nous. J'ai du manquer un épisode??? Au sommet de la première bosse, Roger s'arrête et répond à un coup de fil. Gare aux gendarmes, car téléphone au guidon, peut entrainer la perte de 3 points et 90 euros d'amende. Nous poursuivons doucement notre route et l'attendrons à la Croix Bayard. Jean-Paul G avait fait demi-tour pour le guider mais Roger devait rentrer. Jean-Paul D et Jean-Marie K nous abandonnent également. Ainsi le Club des Cinq va poursuivre l'aventure. Direction le tourniquet du Pont de Chave,

    sorties 2013
    puis descente sur Villette et Saint Laurent du Pont.
    sorties 2013
    Il fait une journée magnifique. Nous abordons la côte de Berland qui avait été gravi 14 fois lors du Championnat de France de cyclisme sur route remporté cette année là par Pierre-Raymond Villemiane en 1980.

    sorties 2013

    Cela faisait un moment que je n'étais plus passé par cette route. Sauf erreur, la route a été rendue à la circulation le 12 juillet, qui me sera confirmé par un cycliste qui me posera la question à St Pierre de Chartreuse. Il voulait savoir si le Pas du Frou était ouvert... Il ne pouvait pas mieux tomber...
    sorties 2013
    Le Pas du Frou qui veut dire "affreux" en patois local est une route en encorbellement constituant un endroit très pittoresque car taillée dans la roche. Cette route surplombe de 150 mt le Guiers qui marque la frontière entre la Savoie et l'Isère. Je me souviens également être venu voir un contre la montre en 1984 et j'étais posté à l'embranchement de la montée vers la Ruchère.

    sorties 2013
    Laurent Fignon avait emporté ce contre la montre de 22 kms des Echelles à la Ruchère et Lucho Herrera avait emporté le prix du grimpeur en 1984. Regroupement à St Pierre d'Entremont et remplissage des bidons. Jean-Paul en profite pour aller acheter une patisserie.
    sorties 2013
    Et c'est reparti pour le col du Cucheron.: 449 mt de dénivellation pour 8.5 kms d'ascension. Moyenne de la pente près de 6% avec des passages à 9/10%. Pas spécialement difficile sur le papier, mais sous le soleil, avec des lombaires défaillantes, j'en ai c--é. Les deux derniers kms sont les plus difficiles. Désolé si je ne souris pas sur la photo.

    sorties 2013
    Regroupement, puis descente courte mais rapide sur St Pierre de Chartreuse
    Nous ne descondons pas jusqu'à la Diat mais prenons la petite route à gauche pour rejoindre St Hugues en
    Chartreuse, Cherlieu puis les quatres derniers kms du col de Porte.
    sorties 2013
    J'ai l'impression que Pierre et Jean-Paul roulent sur du plat tant ils font preuve d'aisance.

    sorties 2013
    Marc se détache, Chantal m'abandonne et moi j'essaie d'alterner danseuse et position assis pour calmer ma
    douleur. D'un coup de baguette magique, j'aimerais l'espace d'un court instant être transfroomé en grimpeur du Tour de France pour voir l'effet que ça fait.

    sorties 2013
    Col de Porte et ses 1326 mt.
    Avec Pierre dans mes roues nous dévalons ce col qui a un revêtement plus que douteux, des gravillons et beaucoup de bosses, pas vraiment le pied. Jean-Paul a bifurqué à droite au col de Palaquit direction Sarcenas et Quaix en Chartreuse.

    sorties 2013
    Regroupement à la Tronche et nous nous séparons. Rendez-vous à la dernière réunion de lundi.
    La haut sur la montagne, l'était un groupe d'amis
    La haut sur la montagne, l'était un groupe d'amis
    Tous souriants et en couleurs
    Leurs regard clairs pleins de ferveur
    La haut sur la montagne, l'était un groupe d'amis.

     

    Séjour en Ardèche 2013
    Écrit par ANDERHUBER Chantal
    Notre virée en Ardèche du 28 au 30 juin 2013:
    Comment la météo a transformé notre séjour initialement sportif en séjour touristique et gastronomique.

    sorties 2013
    Participants : Joseph et Françoise, Jean-Marie et Rosy, Michel et Michèle, Jean-Paul et Marie-Paule, Jean et
    Claude, Charles et sa femme, Maryvonne, Chantal plus trois amis non cyclistes de Michel Lapart.
    Lieu du séjour : Hôtel-Restaurant à Rieutord (village dans lequel se trouve la maison de famille de Jean-Marie et Rosy, les environs constituant leur terrain de jeu pour le vélo). Arrivés le vendredi 28 juin à 11h30 avec le beau temps mais une chaleur lourde et un ciel qui se chargeait de plus en plus en gros cumulus, pleins d’espoir encore pour découvrir le coin avec un petit tour de vélo d’une cinquantaine
    de kms préparé par Jean-Marie, nous avons vite déchanté, après le bon repas, en voyant les premières gouttes de pluie tomber et la grisaille s’installer. En guise de vélo, c’est une promenade à pied sous la pluie fine et dans la brume qui nous a permis de visiter les environs proches.
    En fin d’après-midi, nous préparons deux beaux parcours pour le lendemain :
    Un pour ceux qui ont réussi à avoir un peu d’entrainement malgré la météo récalcitrante de ce printemps : 90 kms, environ 1800m de dénivelé.
    Un pour ceux qui n’ont plus très envie de "se faire mal en vélo" mais qui prennent plaisir à rouler en dilettante : 70 kms et 800m de dénivelé.
    Mais… ils ne resteront que sur le papier! A 20 heures les prévisions météorologiques sont tellement mauvaises pour le lendemain que nous décidons d’annuler le vélo et de le remplacer par une virée touristique. Heureusement que le menu de Colette et la bonne humeur d’Evelyne, les deux personnes qui "se coupent en quatre" pour nous chouchouter, nous redonnent le moral. Le samedi 29 juin, la météo ne s’est pas trompée, il pleut, il vente, on n’y voit pas à dix mètres et c’est en voiture que nous descendons à Antraigues, joli village cher à Jean Ferrat. Nous visitons le "musée" érigé en sa mémoire puis nous nous rendons à Vals-les-bains, ville très connue pour ses eaux pétillantes, un peu moins pour ses cures thermales pour diabétiques. Le soleil nous y attend et c’est sur la terrasse d’un bon resto que nous prenons notre
    déjeuner. Une idée germe dans l’esprit de certains : "si on remonte assez tôt, nous pourrons faire un petit tour en vélo pour brûler toutes les calories accumulées depuis la veille", mais l’accalmie est de courte durée et dès que nous remontons, nous retrouvons les nuages accrochés aux reliefs. Nous nous arrêtons à Burzet pour faire le tour du village et monter sur son promontoire occupé par une tour horloge.
    Le soir, bonne nouvelle, la météo est optimiste pour le lendemain et c’est avec appétit que nous dégustons notre repas, toujours aussi bon et copieux. Le dimanche 30 juin, le soleil est au rendez-vous mais pas la chaleur mais c’est avec bonheur que nous enfourchons nos vélos. Un tour de 50 kms (Rieutord, Ste Eulalie, Le Béage, Cros de Géorand, Cirgues-en montagne, Rieutord), un parcours haut en couleur, par la beauté des ses paysages, ses petites routes rien que pour nous, ses parfums de genêts et prairies fleuries, un vrai régal que certains prolongent en faisant une boucle supplémentaire de 20 kms, en tout 1100m de dénivelé. Et c’est devant une bonne quenelle aux écrevisses et une crème de marron faite maison que notre séjour se termine dans la bonne humeur. Merci à Jean-Marie et à Rosy pour l’organisation de ce périple, pour le choix du parcours en vélo, des ballades pédestres et des destinations touristiques, leur connaissance du terrain et leur bonne humeur ont permis à tous de passer de bons moments ensemble malgré la météo peu propice au vélo.
    Chantal.

    Découverte de l’Oisans 2013
    Écrit par GAUDE Christophe


    Ne participant pas au BRA, je me suis lancé sur le parcours 'découverte de l’Oisans" qui est organisé en parallèle du BRA. Départ donc de Vizille dimanche 21 juillet à 7h30, direction Séchillienne et la montée de la Morte.

    sorties 2013

    sorties 2013
    Je rattrape plusieurs cyclos, un premier d'Orléans, qui semble pas très à l'aise, je ne le reverrai pas, des Lyonnais de St Priest, un belge, et d'autres de la région (Voiron, Grenoble...).
    Arrivé au sommet, je bascule direction Valbonnais (ravito).

    sorties 2013

    sorties 2013

    Puis le col d'ornon, il est 11h30 et il commence déjà à faire bien chaud. Je termine le col avec un cyclo de Haute Marne venu voir le Tour dans les alpes et gravir quelques cols de la région.

    sorties 2013
    Direction le ravito de Bourg d'Oisans où je retrouve les participants du BRA en 2 jours. Le retour à Vizille avec un cyclo lyonnais est rapide.
    Bilan: 116km et 1900 mètres de dénivelé. Il y avait d’après les organisateurs 200 participants à cette rando, au total 1600 inscrits sur les différents parcours.
    Christophe.

     

    Sortie du 27 juillet 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul


    Cette sortie club aura été effectuée par huit sociétaires:
    Françoise et Joseph V. - Jean-Pierre L. - Jean-Marie K. - Santo F. - Charles R. - Jean-Paul G. et moi même.
    A 7h00, j'appelle Jean-Paul pour le prévenir que je pars une demi-heure avant pour monter la bosse d'Engins
    tranquillement afin de préserver mes lombaires. Francoise et Joseph optent pour une approche voiture à Lans en Vercors et me dépasseront peu avant Engins. Charles qui a grimpé le col de la Croix Perrin depuis Autrans doit les rejoindre à cet endroit. Lorsque j'aborde le tout dernier coup de cul j'apercois trois maillots jaunes tourner autour du rond-point. En accélérant un peu, je les rejoints peu après Lans. Juste avant d'attaquer la grimpée sur Bois Barbu, je bigophone à JP. Il vient d'arriver au rond point de Lans avec Santo et vont attendre Jean-Marie et Jean-Pierre. Qu'il est agréable de rouler dans cette fraicheur matinale. Tout en grimpant cool, Charles se fait fort de me raconter toutes ses sorties à ski de fond dans ce secteur. Nous décidons de nous arrêter au belvédère de Valchevrière.

    sorties 2013
    Ainsi, j'observe ce site marthyr, hameau brulé en 1944 par les allemands sur lequel ne subsiste, intacte, que la chapelle.
    sorties 2013
    Francoise et Joseph nous ont rejoint. Le coatch souffle un peu en s'asseyant sur un banc. Briefing: mes trois compagnons vont redescendre puis remonter par les Jarrands jusqu'à Autrans et remonter la Croix Perrin. Ils croiseront en chemin le reste de l'équipe.

    sorties 2013
    Je termine donc ce col d'Herbouilly et attend encore près de 15 minutes.

    sorties 2013
    Enfin, Jean-Paul arrive, suivi de Santo, puis de Jean-Marie. Jean-Pierre a préféré rouler avec le coatch.
    Je suis ravi d'apprendre que le programme est changé. Nous allons également redescendre pour aller boire une mousse chez Charles et son épouse. Jean-Paul me demande si je me rappelle de la petite route que j'avais fait découvrir au club il y a quelques années avec un passage à 20%.
    sorties 2013
    J'attaque la descente en premier et arrive le premier à la bifurcation à Bois Barbu et attend de nouveau un très long moment. Jean-Marie a percé...

    sorties 2013
    A leur arrivée, nous descendons cette petite route très rapide et dangereuse et direction Méaudre.

    sorties 2013
    Jean-Paul et Santo me rejoignent et je saute dans les roues. Jean-Marie n'est pas là. Comme il avait dit qu'il devait être rentré pour 12h30 je ne fais aucune remarque. Jean-Paul mène le train dans les gorges du Méaudret. Puis le faux plat montant des Dollys est avalé à 34.

    sorties 2013
    En arrivant à Autrans, il est surpris de ne pas voir Jean-Marie. Problème de communication???
    Je suis content d'arriver chez Charles, mon palpitant également... Tous nous attendaient dans le jardin à l'ombre de gros arbres pour savourer bière, saucisson, fromage et olives. Pour la Croix Perrin, on verra bien par la suite.

    sorties 2013
    Un grand merci à charles et à son épouse pour ce chaleureux accueil. Au redémarrage, deux surpises nous attendaient: un air très chaud... et un vent de face! Regroupement au sommet, Jean-Paul nous indique la température: 37 degrés.
    sorties 2013
    A Lans, Françoise et Joseph rejoignent leur voiture et nous redescendons très rapidement sur Sassenage à quatre.

    sorties 2013
    Il fait maintenant une chaleur suffocante: 43 degrés.

    sorties 2013
    Nous avons perdu Jean-Pierre dans la descente. Santo devait être rentré pour 13h30: contrat rempli. Belle petite sortie conviviale qui aura été appréciée par tous (sauf errreur!!!).

     

    Sortie du 3 août 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul

    sorties 2013
    Première sortie du mois d'août.
    Françoise & Joseph V. Chantal P & Marc G. Roger R. Jean-Paul D. Max H. Pierre & Vincent B. André J. Jean-Paul G. et Philippe.
    Lever: à 3h15. Programme: sortir mon chien et amener la famille de mon beau-fils à St Exupéry à Lyon.
    De retour, je suis un peu fatigué et rejoint le départ. Tous (enfin presque...) écoutent Joseph qui fait une proposition de parcours. Adoptée à l'unanimité. Comme très souvent Françoise est partie seule en avance et nous partons ensuite à 7h35.

    sorties 2013
    Joseph assure le train. Françoise est rattrappée et je prends le relais ensuite. Beaucoup de cyclistes sont déjà sur la digue. Peu avant St Quentin, nous remarquons que le groupe s'est scindé en deux pelotons.
    Peu après, le second groupe arrive et nous repartons.
    sorties 2013
    Tullins et direction Cras. Sont avec moi, les deux Jean-Paul, Max et André. Jean-Paul G prend des photos au replat après la bifurcation du col de Parménie et nous rattrapera ensuite.

    sorties 2013
    Je lève le pied et attend André et Max. Au bas de Cras, à droite, et grimpée sur Vatilieu. Je reste avec Max car il a oublié sa sacoche avec ses chambres à air. Au sommet je discute un moment avec des cyclos du club de Seyssins qui a été mon premier club en arrivant dans la région.
    sorties 2013
    J'avais convenu avec Joseph que je lui passerais un coup de fil lorsque nous arriverions à Vatilieu, car J & F ont fait le même parcours que nous mais sans la bosse de Vatilieu. Il m'apprend qu'ils sont en train de redescendre sur Vinay. Nous devrions nous retrouver très rapidement. J'imprime un rythme cool pour "épargner" Max qui est un peu juste.

    sorties 2013
    Joseph nous attendait en début de piste cyclable à St Gervais. Françoise est partie un peu avant à la rencontre de Chantal et Marc.

    sorties 2013

    En rentrant de l'aéroport, Marc m'avait prévenu que vers 5h30 il pleuvait et qu'avec Chantal, ils repoussaient leur départ. Ils ont fait la "bosse des cochons" puis sont revenus vers la digue. Ainsi, le groupe est passé de sept à neuf sociétaires.

    sorties 2013
    André nous quitte à Veurey. Vers le barrage, une voix crie: Max, à toi de prendre un relais. Et aussitôt Max fait un trou d'une cinquantaine de mètres d'avance qu'il gardera jusqu'à la sortie de Sassenage. Salutations... et surprise!!! Arrivent Pierre et Vincent qui ont fait le Toutes Aures et Parménie (sauf erreur).
    Puis avec Chantal et Marc, nous rentrons vers Seyssinet puis Grenoble pour eux. Petite sortie bien agréable, à quand la prochaine?


    Sortie du 17 août 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul


    7h55, Françoise et Joseph, Chantal et Marc, André, Santo, Christophe et moi-même sommes déjà sur place.
    Joseph qui visiblement n'a pas l'heure juste nous demande de partir.
    Non, avant l'heure c'est pas l'heure et d'ailleurs, Jean-Paul G et Jean F. arrivent pile-poil à l'heure.

    sorties 2013
    Photo de départ et nous partons peu après Françoise et Chantal qui sont déjà parties.
    Au franchissement du pont de St Quentin, la circulation autoroutière ne mérite encore pas le drapeau rouge. Il n'en sera pas de même à notre retour.

    sorties 2013
    Nous rejoignons nos deux "échappées" à la bifurcation: sortie Centralp. Le temps est très agréable. Marc et Chantal en profitent pour un arrêt "technique". Direction la Buisse. Au pied de la Petite Buisse, Joseph commence à enlever des épaisseurs, aussi je l'attends pour lui permettre de faire une grimpée tranquille dans mes roues.
    sorties 2013
    Regroupement au sommet, et le coatch commence son sempiternel "Allez y, ne nous attendez pas, faites vous plaisir" Que nenni!!! Nous roulerons ensemble jusqu'à St Sixte, voire plus... J'assure un relais très cool jusqu'à St Etienne de Crossey pour ne pas fatiguer "les anciens".

    sorties 2013
    Peu après St Nicolas de Macherin, nous virons tous à droite sauf Françoise qui décide de poursuivre seule (???) Joseph est un peu irrité, car il nous reproche de ne pas avoir scindé le groupe en deux. Quel dommage, nul doute que Françoise aurait pu faire cette ascension. Rapidement, Chantal (et oui!!!), Santo et Christophe se détachent du groupe. Je grimpe avec Jean-Paul qui essaie  de me suivre (lol), Marc reste avec Joseph, André et Jean. Mes douleurs lombaires ont disparues depuis quelques jours mais ont été remplacées par une douleur assez génante à mon genou accidenté.

    sorties 2013
    Avec Jean-Paul nous revenons sur Chantal qui a été un peu distancée par ses deux compagnons et nous
    rattrappons peu avant le replat de St Sixte un couple de cycliste dont le monsieur tracte un bébé qui est dans une remorque. Handicap: +35 kgs. Chapeau bas...

    sorties 2013
    A la bifurcation Merlas/St Sixte Chantal prend à gauche et va ainsi nous octroyer 1.5km supplémentaire. Aussi, nous poursuivons notre ascension jusqu'à la prochaine intersection, celle où devrait voir arriver le quatuor. Jean-Paul a accéléré pour essayer de reprendre Santo et Christophe, Chantal continue également et moi j'attends le groupe. Peu après arrivent Marc et Jean et je repars en sens inverse à la rencontre de Joseph et André. Allez Joseph, plus que 3.5 kms, Jean-Paul est redescendu, Marc grimpe avec André. Avec Jean-Paul, nous escortons Joseph et Jean jusqu'au sommet.
    sorties 2013
    Joseph est ravi d'avoir gravi ce col. Nous lui assurons que maintenant çà descendra jusqu'à La Buisse. Photo de groupe prise par un copain de Jean (ancien de la THOMSON).

    sorties 2013
    Mais où est donc françoise??? Très belle descente jusqu'à Méribel et l'idée de se séparer en deux avec option col de la placette est abandonnée. Peu avant la descente via le touniquet de Pierre Chave, une légère remontée de quelques centaines de mètres fait bougonner l'infatigable Joseph.
    sorties 2013
    Le regroupement s'effectue donc à Coublevie et nous rentrons ensuite gentillement jusqu'à Sassenage.

    sorties 2013
    Mais où est donc Françoise ??? L'après vélo, pour me remettre de mes efforts je les ai passé sur un banc de musculation (lol) entrecoupé de longueurs de bassin (il faut lire trempette).
    sorties 2013

    sorties 2013
    Après avoir passé un coup de fil au coatch, j'ai su que Françoise avait rencontré un jeune homme qui a accepté de changer son itinéraire pour rentrer avec la "doyenne". Bel élan de sympathie. Merci à toi Gaby.
    Une sortie comme on aimerait en faire souvent...

     

    Sortie du 24 août 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul


    Vendredi après-midi, comme depuis quasiment trois semaines je suis dans la piscine de mon beau fils. Il fait chaud et faire quelques étirements dans l'eau me procurent un effet tonique et fortifiant pour ma région lombaires. Ce bain est généralement suivi d'une séance sur le banc de musculation. Voir le compte-rendu du 17 août. Quand je pense que la météo annoncée pour le week-end sera "pourrie", chute des températures, orages... Je suis quelque peu surpris. Quatre heures du matin, premier réveil. Je vais aussitôt regarder le ciel qui est, on ne peut plus étoilé, sans nuage. 7h45, je suis le premier arrivé, puis arrivent Jean-Pierre L puis nos deux septuagénaires: Françoise qui ne râle jamais et Joseph qui ne soupire jamais et enfin Jean-Paul G.
    Maintenant le ciel est chargé de nuages mais il ne fait pas froid. Bon, direction... A votre avis??? Yeaaaaaah gagné, la digue. Joseph a mal aux jambes, il a joué au carreleur. Jeu qui consiste à se lever, s'agenouiller et aligner des carreaux et exclusivement réservé à des gens de son âge!!! Mais où allons-nous? La bosse des cochons et retour. Ok on te suit.

    sorties 2013
    Le limiteur réglé sur 25, nous rallions le pont de St Quentin puis la plaine de Poliénas. Vous connaissez?

    sorties 2013

    Le coatch suggère que les trois jeunes aillent s'essouffler sur la petite bosse de Poliénas.
    M'enfin!!! Joseph t'es pas ouf? Tu veux te débarrasser de nous?

    sorties 2013
    Au sommet de la bosse, nous prenons à droite et Jean-Paul s'octroie un premier arrêt technique, nous l'attendrons un peu plus loin. Pendant ce temps, Françoise a continué, mais sur quelle route? On ne peut la joindre, nous la cherchons mais nous ne la rattraperons pas.
    sorties 2013
    Abonnement FREE 2 euros, ce n'est pas cher pour 2 heures de com, Joseph va réfléchir...
    St Gervais, digue, Joseph demande à un cycliste s'il a aperçu un maillot de Sassenage, négatif. Joseph poursuit sur la digue, Jean-Paul rebrousse chemin en direction de Vinay et Jean-Pierre et moi assurons la logistique au centre de recherche. Peu après, deux cyclistes ont rassuré Joseph, ils ont croisé Françoise. Joseph appelle dons le QG et moi je rappelle le patrouilleur JPG qui rebrousse chemin. Il arrive et deuxième arrêt technique... Inquiétant non? Le camp est démonté et la colonne se met en marche avec comme objectif, rattraper les fuyards. 35 au compteur, m'enfin JPG pourquoi ne roules-tu pas plus vite? (lol). BANG!!! Une détonation... Que se passe-t-il? Rien de bien grave, JPG a trop chauffé son pneu qui a éclaté et 3ième arrêt technique.

    sorties 2013
    Son pneu est fendu, mais heureusement que j'ai un morceau de vieux pneu qui pourra masquer l'entaille.
    A ce moment arrivent Aldo et des copains, salutations et comme la réparation est terminée, il repart.
    Arrivent également Pierre et Vincent, nous repartons tous ensemble via Sassenage.

    sorties 2013
    Avec Jean-Paul, nous nous arrêtons chez Joseph qui a retrouvé Françoise et nous en profitons pour boire une délicieuse boisson légèrement alcoolisée à base de houblon. Les nuages noirs qui arrivent du Vercors précipitent notre départ, je prendrais une petite averse sur le dos.

     

     

    Sortie du 31 août 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul


    Participants: Dominique C. Jocelyn C. Jean-Paul D. Robert F. Santo F. Bernard G. Jean-Paul G. André J. René J.
    Jean-Pierre L. Michel L. Pascal M. Robert R. Jean-Claude T. Joseph et Françoise V. et moi même.
    Présents également, Gérard, un voisin de Jocelyn et Pascal, un cyclo qui arrive de Picardie (muté à l'Air Liquide à Sassenage). En me rendant au départ, seul car Chantal et Marc sont en vacances, je croise Bernard qui part vers le sud. Au rendez-vous, Jocelyn nous présente son voisin, Jean-Paul G propose de faire le parcours de la rando de Sassenage, approuvé. Les vacances sont terminées pour beaucoup, de ce fait il y a plus de monde au départ. Photos de départ. "SOURIEZ, CHEEEEESE" et c'est dans la boîte.

    sorties 2013
    Au pont de St Quentin, la famille Valenza nous quitte ainsi que Michel.

    sorties 2013
    Après le pont de l'autoroute, je prends à gauche via "les Massons", apparemment seul. Les autres ont du prendre à droite après le pont. Je rejoins Tullins et attaque la première difficulté d'environ 2.5 kms et composée de cinq paliers. Coup de cul 12%, récup, coup de cul 13% et ainsi de suite.
    sorties 2013
    Je dépasse un cyclo juché sur une randonneuse (lisez bien vélo) avec le macaron de la FFCT collé sur le garde boue. Au deuxième palier, un souffle d'air chaud m'enveloppe, c'est Pascal et le cyclo (air liquide) qui me dépassent. Jean-Paul G arrive ensuite et m'explique que lutter contre un poids de 66 kg (air liquide) est peine perdue. Santo, Dominique et le voisin de Jocelyn me passe également, certainement d'autres...
    Au sommet, je poursuis ma route, les autres attendent les retardataires.

    sorties 2013
    A Izeaux, je décide de faire une variante. Au lieu d'aller à la sortie d'Izeaux et prendre la direction de St Paul
    d'Izeaux, je prends à droite après le parc via le Moulin, Le Marron, la Fontaine et St Paul d'Izeaux. Une route en travaux m'a fait perdre du temps, je pense que maintenant le groupe sera devant moi. Du reste, cette
    variante n'est pas inintéressante pour notre parcours, à voir... Fontaine de St Paul et je vire à droite vers Girin. Comme je le pensais le groupe est à 300 mètres devant moi. Regroupement à la Forteresse. Jocelyn et Jean-Pierre rentrent par le col de Chatin.

    sorties 2013
    Nous continuons à sept vers le col de Lachard. Pascal, Jean-Paul, Santo, Dominique, les deux cyclos non
    sociétaires et moi.

    sorties 2013
    Je ne peux pas suivre cette horde de grimpeurs. Regroupement au sommet et descente pour remonter à Vatilieu via la combe. Schéma identique au col précédent.
    sorties 2013
    Descente par le col de Cassière, puis direction Cras. Pascal fait demi-tour pour venir à ma rescousse. Au moins une âme charitable dans ce monde de "flingueurs". Nous ne rentrons pas par la bosse de Cras, mais descendons vers Poliénas puis retour dans la plaine puis la digue.

    sorties 2013
    Peu avant les Massons, deux ambulances de pompiers et un groupe de cyclistes arrêté, pourvu que...
    Sur la digue, retour à plus de 31km/h derrière Pascal. Quelle aubaine!!! Puis relais de Dominique et Jean-Paul et on passe à près de 34km/h.
    sorties 2013
    Rien à voir avec mes sorties, encore du travail à accomplir...
    Belle sortie ensoleillée et désolé d'avoir fait baisser la moyenne.
    Peut être un nouveau sociétaire, voir deux... Attendons.

     

    Randonnée de Gières 2013
    Écrit par MARTIN Pascal


    Nous sommes six au départ de Sassenage pour nous rendre à Gières. Luc, Santo, Dominique, Didier, Pascal (futur sociétaire qui arrive de Picardie) et moi.
    Didier est en retard, il me prévient par téléphone, finalement il est 7h20 quand nous commençons à rouler.
    Nous prenons la piste direction La Bastille puis les quais. Ce passage s’est beaucoup amélioré, la piste repasse sous le pont de la Bastille et sur les quais elle est plus large que la route. Huit heures plus quelques minutes, nous sommes à Gières où nous apprenons que les frères BOST sont partis en éclaireurs.
    Ce nouveau parcours nous emmène sur la rive droite de l’Isère, Meylan puis Saint Ismier pour revenir à Brignoud par Lancey. Dans Brignoud, nous tournons à droite en direction des Adrets par une petite route très sympa (8% à 11%) sur 10 km d’ascension pour trouver le ravito. L’USSCT a gravit cette première difficulté chacun à son rythme, il fait chaud, Pascal (le Picard) est impressionnant en 39x23, 39x25 de temps en temps. Je lui conseille de se ménager, nous sommes au tiers du parcours et il reste le Barioz et Sainte Marie du Mont. Le Barioz par Theys se franchit assez bien, la descente, Allevard, le faux plat du Moutaret qui est avalé en peloton à 25 km/h puis Pontcharra, Barraux, etc... Enfin, tout s’est bien passé mais il a fait très chaud. Petit plaisir, une assiette de saucisse lentilles nous attendait à l’arrivée. La deuxième partie de ce circuit n’est pas très intéressante, le retour s'effectue par la rando des oignons puis la rando de Meylan. La route est bosselée, c’est Paris- Roubaix. Le retour sur Sassenage s’est fait sous forme de décrassage à 24 km/h, tous semblaient contents de cette journée.

    Pascal.

     

    Sortie du 21 septembre 2013
    Écrit par GUILBAULT Jean-Paul


    Nous étions un certain nombre ce samedi pour notre sortie club hebdomadaire… En fait, je suis arrivé au rendez-vous au moment précis où le groupe prenait le départ, du coup, pas de photo, pas de bonjour, pas de bise, incognito...C’est donc parti pour le lac de Paladru, but de la sortie du jour. Nous sommes sur la piste en direction de Tullins, je me retrouve devant en compagnie de P’tit Louis et c’est en bavardant de choses et d’autres que nous attendrons St Quentin, non sans nous faire rappeler à l’ordre, lorsque notre vitesse de croisière, qui suit le rythme de nos discussion, flirtera momentanément avec les 30 km/h, hein Michel ?
    St Quentin est atteint, c’est l’occasion pour moi de serrer les mains et faire quelques bises. Cette halte habituelle est l’occasion de recadrer la sortie, on ajuste les tenues et les groupes se forment par destination et partent sur leur parcours respectifs. Le groupe principal qui fera la sorte complète se compose de Pascal M., Santo, Dominique, Jocelyn, Luc, Pascal L., moi-même, Marc, Chantal, Jean-Pierre, Charles et P’tit Louis.

    sorties 2013
    Renage est en vue, la montée est l’objet de démarrages et d’accélérations d'une paire de jambes joueuses, hein Pascal ? Centre de Renage, le regroupement a lieu devant l’église. À partir de là, deux sous-groupes vont se dessiner, celui de Pascal et celui de Marc.
    sorties 2013
    Rives est traversé, puis Apprieu où nous suivons la route en travaux jusqu’au rond-point qui nous envoie en direction du lac. Le coin est particulièrement exposé aux courants d’air, il faut appuyer sur les pédales et contrer un vent pastrès violent mais bien présent. Charavines, c‘est l’occasion de faire une petite pause et le plein des bidons, tous les bidons… « Petiiiiit biiiiidon, bidon, bidon, mignon, mignon... ».

    sorties 2013
    Le parcours prévoie le tour du lac, nous le ferons aujourd'hui dans le sens horaire. À quelques centaines de mètres de là, au détour d’un rond-point, nous tombons nez à nez avec le groupe Marc en plaine pause… Sus aux pâtes de fruits ! Hein Marco ?
    sorties 2013
    C’est donc tous ensemble, sauf P’tit Louis parti sur le retour, que nous prenons la route pour le bout du lac, stoppé dans notre élan par un feu rouge inattendu.

    sorties 2013
    Nous avons une pensé pour notre ami Noël, fauché sur cette même route alors qu’il vivait pleinement sa passion, « Salut Noël ». Paladru, nous allons prendre à droite, des signaleurs sont en place et nous font des signes, il y a une course dans le coin qui emprunte le même parcours… Nous sommes vite fixé, des équipes de triathlètes nous doublent, la tête et les bras dans le guidon.
    sorties 2013
    Cette succession d’équipes génère un petit effet euphorisant et les plus joueurs d’entre nous s’accrochent. Les triathlètes envoient du gros, ça ne rigole pas ! L’Ussct a maintenant une équipe dans la course, ça roule vite et ça tient. Cette étape ludique sera la cause d’une nouvelle séparation des deux groupes. Le rond-point de la plage est là, les signaleurs nous ouvrent la route… « Mais non, nous n’allons pas tout droit, nous devons prendre à gauche la montée de Clermont ! » Mes jambes s’en souviennent encore, cette pente à gravir juste après ce demi-tour de lac débridé… aie aie ! Clermont est rejoint, surprise, nous y rencontrons Jean-Paul et Marie-Paule et tout en racontant notre matinée, nous attendons le groupe Marc.

    sorties 2013
    Descente vers Chirens que nous traversons aussitôt pour prendre la direction de St Etienne de Crossey, le groupe Marc n’est pas là, il a dû être pris dans le trafic de Chirens. Nous passons St Etienne et descendons sur la Croix Bayard, l’allure est toujours aussi soutenue, les triathlètes nous ont donné le tempo ! Le croisement est là, route de Coublevie ou route du Grand Ratz ? La décision est prise sans réflexion, c'est Grand Ratz ! Micro halte pour permettre à Jocelyn de prendre les roues et c’est reparti.

    sorties 2013
    La montée n’est pas très difficile mais à cette allure soutenue, elle paraît encore plus longue, Pascal mène le train. La pause au sommet est la bienvenue, des cris et des aboiements sont de plus en plus présents, les chasseurs s’approchent. On s’attend à voir surgir quelque chose, mais en guise de sanglier, c’est un petit chien qui émerge des mais ! Son maitre le suit, l’air plutôt désabusé. Pour reprendre son expression « Depuis ce matin, il court après un cochon… » et apparemment ce cochon est plus malin que lui.

    sorties 2013
    Le regroupement est fait, nous basculons sur la Placette puis Voreppe pour rejoindre enfin la piste Cyclable qui va nous mener rapidement à Sassenage.
    sorties 2013
    Et là, devinez qui nous rencontrons… Le groupe Marc ! Nous échangeons quelques anecdotes sur notre matinée et prenons nos routes respectives pour rejoindre au plus vite, l’ordre dépendant de l'urgence, une douche, un repas et une bière bien mérités... En résumé, une ballade ensoleillée bien sympathique où tout le monde s'en est donné à coeur joie, on en redemande ! (Pour les amateurs de chiffres, un parcours de 105 km avec 1000 m de dénivelé effectué à une allure moyenne de 26km/h).
    À la prochaine !
    Jean-Paul.

     

    Séjour à Plouay 2013
    Écrit par GAUDE Christophe


    Tout d’abord le programme, les festivités se déroulent sur plusieurs jours (6 exactement). Pour le vélo j’ai retenu quelques journées intéressantes :

    Vendredi 30 Aout: La Cyclo Morbihan
    Samedi 31 aout: La Coupe du Monde Féminine – Le GP de Plouay – Bretagne
    Dimanche 01 Septembre: Le Grand Prix Ouest France
    Je me rends à l’inscription de la cyclo Morbihan le jeudi matin, récupération du dossard et paiement de
    l’engagement, je choisi de cocher le 161 Km sachant qu’il est possible de basculer vers le 117Km après le ravito.

    sorties 2013

    sorties 2013

    sorties 2013
    La cyclo Morbihan est répartie en 2 organisations la cyclo sportive (avec classements) avec un départ à 8h20 et la cyclo (rando comme je pensais) avec un départ à 8h40. Il y a 487 inscrits pour la cyclo sportive et 1760 inscrits pour la cyclo (rando). Le départ est prévu sur la ligne d’arrivée/départ du Grand Prix Ouest France et du championnat du monde 2000. A l’inscription un participant m’informe qu’il faut être de bonne heure sur la ligne de départ pour être bien placé. Je me rends donc au départ à 7h45, déjà de nombreux participants, beaucoup font des tours de parking pour s’échauffer. Il faut dire qu’il ne fait par encore soleil avec une température de 12 degrés.

    sorties 2013

    sorties 2013


    Je me dirige vers le départ et trouve une place dans les 50 premier.

    sorties 2013


    sorties 2013

    sorties 2013
    8h20 les participants à la cyclo partent, nous nous avançons devant la ligne de départ. En me retournant je
    comprends mieux pourquoi il fallait être bien placé… Et voila 8h40 c’est pour nous. Les 1760 cyclistes partent dans les rues de Plouay. Toute le monde roule à une bonne allure (30, 40 km/h) et des groupes se forment en quelques kilomètres. Je pensais être parti pour une « rando » (cyclo) mais je comprends vite qu’en Bretagne l’organisation est un peu différente de chez nous. Toute le monde prenant le départ ensemble, et les signaleurs de la cyclo sportive (partie 20 min avant) étant encore en place, aucun cyclo ne marque ni stop, ni intersections. Les vélos ont priorité. On pourrait parler de rando sportive. Les groupes sont accompagnés de motos suiveuses qui arrêtent les voitures venant en face. J’avoue que certaine situation font un peu peur !

    sorties 2013

    sorties 2013
    Je reste donc dans le groupe, ça roule toujours à bonne allure, les faux-plat sont montés à 25 km/h.
    Le ravito est prévu au kilomètre 70. 5 Kilomètres avant le ravito une côte un peu plus forte m’oblige à lever le pied (toujours à 20km/k quant même). Je m’aperçois que je récupère des participants de cyclosportive (ils possèdent des plaques de cadre pas nous). Arrivé au ravito, souci, j’ai crevais de la roue arrière. Je mange malgré les attroupements de vélo jusqu’au bord des tables.
    sorties 2013

    sorties 2013
    Après réparation, je repars sur parcours de 117km. Je mets quelques kilomètres à rattraper un petit groupe que j’aperçois devant.
    sorties 2013
    La seconde partie du parcours me semble plus vallonnée, avec des pentes plus raides. La dernière surtout en récupérant le parcours du grand prix, on emprunte la fin de la côte du Lézot à 4 km de l’arrivée, avant la descente vers la ligne d’arrivée. J’ai réalisé le parcours de 117km à un peu plus de 30km/h de moyenne.
    sorties 2013

    sorties 2013

    sorties 2013

    A l’arrivée un cadeau, de quoi manger et boire attendent les participants.
    Il y avait en tout 600 bénévoles pour organiser cette journée.

    sorties 2013

    sorties 2013

    sorties 2013

    A refaire l’année prochaine avec le club !!!
    Christophe.

     

    Sortie du 5 octobre 2013
    Écrit par GUILBAULT Jean-Paul


    Pour une fois, je ne part pas de la maison à la dernière minute, j’ai même près de dix minutes d’avance sur l’heure u rendez-vous. Je vais pouvoir participer aux conversations d’avant départ… La liaison est faite et… personnes ! Même la pluie n’est pas au rendez-vous ! En d’autres temps, cette météo incertaine n’aurait découragé que peu de monde, mais ça… c’était avant ! Il me faut patienter jusqu’à pratiquement 9h00 pour voir enfin un Sassenageois, Santo est là, suivi bientôt par Pascal L., futur sociétaire et enfin Eric. Une petite photo pour marquer le coup et hop, direction la piste.

    sorties 2013
    Piste bien encombrée d’ailleurs, non pas de cyclistes et autre joggers, mais de feuilles et de branches de toutes tailles et détrempées. Quand je roule dans ces conditions, j’ai toujours l’appréhension de percer un pneu. Heureusement, le parcours d’aujourd’hui nous la fait quitter assez vite pour rejoindre Centr’Alpes puis la Buisse par une piste bien plus propre.

    sorties 2013
    Nous prenons à droite la ‘Petite Buisse’ qui nous met en jambes et nous catapulte sur la Croix Bayard où le temps s’éclaircit.

    sorties 2013

    Micro pause et c’est reparti pour Saint Etienne de Crossey où cette fois, nous filerons à droite en direction de Saint Laurent du Pont.

    sorties 2013
    Au bas de la descente, la prudence sera de mise pour s’engager à gauche sur la petite route qui serpente jusqu’à la Villette en évitant la nationale si fréquentée.
    sorties 2013
    Cette petite route de campagne au demeurant fort agréable a le défaut de commencer par un sérieux coup de cul, mais au-delà c’est une promenade touristique le long des pâtures, des petits hameaux et des corps de ferme. Ce n’est pas très roulant, parfois caillouteux et glissant, mais ça passe bien.

    sorties 2013
    Au but de la route, c’est à gauche toute dans la montée en direction de Méribelle les Echelles. La pente est
    régulière et le revêtement agréable, le village est atteint sans difficulté.

    sorties 2013
    Nous sommes à mi-parcours, c’est le moment de faire la pause technique… Pate de fruit, nougat et autres barres énergétiques sont les bienvenues. Les coupe-vents sont de sortie, quelques rayons de soleil aussi. Maintenant c’est descente non stop jusqu’à la Croix Bayard où nous passons pour la deuxième fois.
    sorties 2013
    La montée vers le Grand Ratz verra le soleil laisser la place à une pluie fine et dense qui nous accompagnera
    pratiquement jusqu’au sommet.
    sorties 2013
    Une petite pause permet à l'équipe de se regrouper, la pluie est en train de cesser.

    sorties 2013
    Nous basculons sur le col de la Placette où nous pouvons voir le rideau de pluie que nous devons maintenant
    traverser pour atteindre Voreppe. La descente s’effectue sur des oeufs, la route est saturée d’eau et le freinage devient délicat. Voreppe est atteinte sans encombre, la pluie s’estompe et laisse place à une timide éclaircie. Nous tombons les surépaisseurs vestimentaires et filons droit vers la piste, notre piste. Fait pas chaud, pas froid, on est bien, on s’lâche ! La vitesse de retour flirtera avec les 35 km/heure. Sassenage, nous somme attendu par une généreuse pluie qui nous accompagne jusqu'à la maison. Cela ne nous empêchera pas de savourer, en plus d’une bonne bière, notre belle matinée de vélo...
    S'en fout  la pluie !
    Jean-Paul.

     

    Sortie du 24 octobre 2013
    Écrit par PINCHI Philippe


    Suite à l'appel lancé sur le forum par Alain V., nous étions six au départ. En arrivant au lieu de rendez-vous, Maryvonne et André sont déjà là. Arrivent ensuite, René, Alain V, puis "la rande" Chantal. Fidèle à sa gymnastique, Marc qui se rendait à sa séance, s'arrête pour nous saluer. Que faisons nous?
    Je suis sous anti-inflamatoire et antalgique depuis hier soir et ce matin. Je "pète "la forme. Si je devais donner un coefficient de douleur de 1 à 10 je répondrais 1. Je suggère à René, la bosse des cochons, Pierre Brune, la carrière, Cras par en dessous, puis la montée en parrallèle de Cras qui arrive à Morette. La réponse de René: encooooooore la bosse des cochons !!! Il suggère: Parménie, St Paul d'Izeaux, La Forteresse et Chatin. Pourquoi pas... mais nous craignons que nos compagnons n'adhèrent pas à cette idée. André qui ne doit pas rentrer trop tard, fera demi-tour plus tôt. Il me semble que c'est Chantal qui propose Notre
    dame de l'Osiers. Allez go!!! Rapidement nous nous apercevons que la digue est dans un état "d'après tempête". Jusqu'à St Gervais, nous serons obligés de descendre quatre fois de vélo. En effet, pas moins de quatre gros arbres cassés sont en travers de la piste.

    sorties 2013
    Un nombre incalculable de branches jonchent le sol. De plus, un tapis de feuilles mortes, humides et glissantes transforment notre parcours en véritable chemin de croix (je ne crois pas si bien dire) Peu avant St Gervais, étant en cinquième position et sans savoir pourquoi ni comment, ma roue avant glisse sur la
    gauche et patatrac, je me retrouve au sol et André ne peut que m'accompagner dans cette chute (le pôvre).
    Attention, certaines images et explications peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.
    Si vous ne voulez pas voir, passer votre chemin... Certes, si je vous écris, c'est que celà ne doit pas être très grave. Cuisse droite brulée, coude droit et dessus main droite écorchées. Tout le bas de ma jambe accidentée en 2002, est écorchée également. En prime une belle bosse sur le tibia.

    sorties 2013

    sorties 2013
    Bon, la bête est dure au mal. Que faire ? lancer un SOS, que nenni, je décide de poursuivre.
    Crevaison: épisode un: Peu après, Alain crève de la roue arrière. René très bien équipé a recours à une pince à épiler pour extraire l'épine. André me donne un morceau de chiffon pour nettoyer mes plaies, merci à lui. Chantal avait également essayé de trouver une compresse dans sa trousse à pharmacie...... mais en vain !!!
    Pendant le temps de la réparation, nos deux féminines décident de poursuivre. Pendant que René aide Alain à regonfler sa roue, je décide de partir tranquillement. Crevaison: épisode deux. Moins de deux cent mètres après, je crève également de la roue avant. Roue, pneu et chambre à air sont vite démontés, mais moi aussi, j'ai également du mal à extraire "l'objet du délit". Et voilà qu'arrivent René avec sa pince magique, Alain et André. Ensemble nous finissons de remonter ma roue. Rapidement réparé, nous repartons ensemble .
    Crevaison: épisode 3 Lorsque nous rejoignons nos deux féminines, elles étaient en train de terminer la réparation de la roue avant (percée) de Maryvonne. Enfin, nous sommes arrivés au bout de cette satanée digue. D'un commun accord, nous décidons d'écourter notre sortie et rentrons par la bosse des cochons à l'envers. Chacun prend un relais, tout va pour le mieux. De retour sur la digue, nous croisons Iza C. peu avant le pont de St Quentin et bien évidement nous lui conseillons de sortir le plus rapidement possible de la digue. Au moment où Maryvonne et André se séparent de nous, Iza nous a rejoint. Nous rentrons à cinq.
    Crevaison: épisode 4 Pont de St Egrève, c'est maintenant au tour de Chantal. Roue arrière. Le pneu n'est pas complétement à plat, nous tentons un re-gonflage. J'aurais à le refaire vers l'Ovalie. Que dire en conclusion: Nous jurâmes, mais un peu tard, que l'on ne nous y prendrait plus. Inutile de vous dire que sous la douche, çà n'a pas été la même chose. Savonnage, puis Bétadine, je fais un peu la grimace.
    Ensuite, je prends ma guitare.

    sorties 2013
    Ouf, malgré un bleu à l'articulation de mon index gauche, je peux jouer, pour moi, c'est le plus important.
    On verra bien demain car je pense que je serais un peu courbaturé.

     

    Sortie du 26 octobre 2013
    Écrit par PINCHI Philippe
    Photos par GUILBAULT Jean-Paul

    sorties 2013
    Dernière sortie du calendrier officiel 2013, 23 sociétaires ont répondu présent:
    Michèle, Maryvonne, Marie-Thé, Chantal, Marie-Paule pour les féminines et Patrick, Jean-Paul B, Luc, Santo,
    Pierre, Christophe (le jeunot), Marc, Jean-Paul G, André, Jean-Marie J, René, Jean-Marie K, Jean-Pierre, Eric, Charles, Georges, Alain et moi même. Nos féminines devant proposer le parcours, départ vers Tullins puis Renage, Rives, St Cassien, Moirans et retour par la digue. Digue en bien meilleur état que jeudi, je peux vous l'assurer.
    Quelques ralentissements lors de notre progression, car Jean-Paul notre reporter photo immortalisait cette sortie avec sa boite à images.

    sorties 2013
    Il fait beau, beaucoup discutent, et plusieurs fois Marc hausse la voix car il y a des cassures. Séance de manivelles et tout rentre dans l'ordre. Tullins, petite séance de déshabillage et les fauves sont lâchés pendant l'ascension de Renage.
    sorties 2013
    Pour certains, le souffle est court et manifestement beaucoup ont une extinction de voix. Jean-Paul s'en amuse, il saute d'un groupe à l'autre et prend ses clichés.

    sorties 2013
    Comme souvent, courte pause au centre de Renage pour permettre un regroupement général.

    sorties 2013
    Au giratoire après la gendarmerie, on vire à droite pour descendre une côte annoncée par un pourcentage de 15% et alternée par un feu tricolore.
    sorties 2013
    Rives le Bas, et direction Réaumont. Avant le tunnel de l'autoroute, je remarque qu'il y a quelques attardés, et je remonte en tête pour faire une courte pause afin de permettre le recollement. Chantal, Michèle et Marc nous rejoignent et ne s'arrêtent même pas...

    sorties 2013
    St Cassien puis à droite, descente rapide et dangereuse, passage sous la SNCF (la ligne préférée de notre ami Georges), Le Curtet, La Croix Pingeon, c'est cet endroit qu’Eric choisit de percer de l'avant, juste avant le petit coup de cul. Changer sa chambre à air, Eric n'est pas trop expérimenté dans cet exercice aussi avec l'aide de Santo et de Luc nous lui remplaçons sa chambre à air. Souriez, vous êtes filmés, merci au photographe.
    sorties 2013
    Redémarrage, et curieusement, à la surprise générale, Éric nous place une mine dans le coup de cul. Sans doute sa manière à lui de nous dire merci (mort de rire).

    sorties 2013
    Franchissement de l'A48, le Grand Criel, La Baconnière et de nouveau franchissement de la RN85, endroit préféré d'une (des fois des) camping-cariste. Visiblement aujourd'hui ce devait être jour de repos.
    Campaloud, et descente sur Moirans.
    sorties 2013
    J'imagine que vous devez vous dire: Mais comment il fait ce Philippe pour nommer ainsi tous ces hameaux, lieux dits etc...
    En fait je travaille avec un logiciel qui me servait dans mon ancien métier. (Carto-explorer) et dont les cartes sont assez précises (1:25 000), exemple :

    sorties 2013
    Nous quittons la plaine, cet endroit est le lieu habituel de sprints endiablés !

    sorties 2013
    Ensuite retour par la digue, à l'allure tantôt calme, tantôt effrénée. Peu après Noyarey, nous rattrapons Chantal, Michèle et Alain qui n'avait pas attendu au moment de la crevaison et préférant rouler à leur allure.

    sorties 2013
    Arrivée au local quasi 12h00. Francoise et Joseph, Claude, Jean-Claude et Pierre Georges ensuite ont déjà dressé la table. Zitounes, fromage, pâté en croute, saucissons et de l'eau, beaucoup, beaucoup.
    Non, je plaisante.... un peu d'alcool également. Certes, peu en consomme, mais il en faut tout de même sur la
    table. (re-lol).
    Belle journée de détente.
    Continuons à annoncer nos projets de sorties sur le forum et à 2014 pour de nouvelles aventures et de jolis
    parcours.