• vendredi 5 mai 2017

    Sortie du vendredi 5 Mai 2017

     

    Ce vendredi,  je ne prends pas la direction du Taf, il est 6h45, la piste est humide, la nuit n’a pu assécher les trombes d’eau qui se sont déversées la veille au soir.

    Je lève le nez, le ciel est bien chargé principalement sur Belledonne, le Vercors semble plus propice à une sortie cyclo.

    Je me dirige vers notre lieu de rendez-vous,  je retrouve Luc,  Santo et  Jean-Paul  Pittarello, nous avons convenu de faire la randonnée des Balcons de Belledonne (version  cyclo Eybens).

    Après quelques hésitations, c’est parti, nous prenons la piste direction Meylan, après quelques kilomètres nous abandonnons la piste pour la route, le trafic est dense, les laborieux s’activent pour ne pas être en retard au boulot.

    Brignoud, les vélos sont déjà bien sales, les choses sérieuses sont à venir (le nettoyage des vélos mais aussi) la montée en direction de Laval.

    Laval, le ciel se dégage,  apparaissent nos montagnes chargées de neige, c’est le moment de prendre  des photos mais aussi de manger une barre (j’ai pris un casse-croute dans ma poche arrière,  la route est longue).

     

     

    La montée se poursuit vers le col des Mouilles, la température est de 7° pourtant je n’ai pas froid, le dénivelé est dur.

    Le soleil nous accompagne et laisse découvrir un relief de toute beauté. 

     

     

    Nous amorçons la descente,  le froid  se fait d’avantage ressentir,  mais pour se rendre au Pinet ce n’est qu’une succession de montées/descentes qui font mal aux jambes.

    Nous prenons le temps de prendre quelques photos, tant pis pour la moyenne ….

    Vue sur la Chartreuse

     

     

    Vue sur Belledonne

     

     

    Le Pinet direction la fameuse route/piste forestière qui  serpente dans la forêt, le bitume est en mauvais état, les zones caillouteuses sont nombreuses, attention à la crevaison, la pente est raide pour atteindre les Seiglières, les premiers névés apparaissent. Les Seigliéres, nous faisons une pose j’en profite pour taper dans mon casse-croute nous avons environ 2000m de dénivelé au compteur et il reste la montée de Chamrousse .

    La route est bordée de murets de neige, des zones blanches gelées apparaissent sur la chaussée, il faut se méfier des zones qui n’ont pas vu le soleil.

     

     

    Arrivée à Chamrousse 1750m la température s’élève le compteur affiche 19° et les toitures ruissèlent

     

    Nous amorçons la descente en se méfiant, bien espacés, nous ne rencontrerons aucun problème hormis la crevaison de Jean-Paul.

    Direction Uriage puis Brié et rentrée sur Sassenage par le cours Jean Jaurès.

     

     

    Au final, une bien belle sortie 140Km et 2500m de dénivelé, je vous encourage à faire la cyclo d’Eybens (qui se déroulera pendant le Projet VENTOUX)

     

    Dominique C.