• BRA2019 – 21 juillet 2019


    Photos : Santo
    Texte : Francis


    Après une longue hésitation, j’ai fini par craquer et m’inscris au BRA après la réunion du lundi. Une semaine à attendre le départ en se posant pas mal de questions, et un stress devenu de plus en plus grand. Le jour J, réveil 1H, préparation, petit dej puis départ pour Boug d’oisans. Récupération et installation de la plaque de cadre, puis arrivée des collègues de route : Luc, Dominique, Santo, Sébastien, Jocelyn, Bruno et François, tous au couleur du club (super comportement, il est important pour un club de montrer le maillot, tous les sociétaires devraient faire pareil, dixit Philippe). Petit café en attendant le départ sous une température agréable.


    Passage sur la ligne de détection électronique puis quelques minutes d’attente avant un départ à 4H.
    Rapidement, nous nous retrouvons dans l’ascension du col de la Croix de Fer avec un départ un peu rapide de ma part comme me l’a fait remarquer Sébastien, du coup je ralentis légèrement. Finalement ce début de montée nocturne est une bonne surprise et très agréable.

    190731_BRA_Francis


     Tout le monde se rassemble au sommet pour un premier ravitaillement, mais plutôt froid en raison d’un vent non négligeable. Seb repart légèrement avant nous car il a prévu de faire le Super BRA. Nous enchainons avec une belle descente du col de Glandon et arrivons au pied des lacets de Montvernier que je découvrais. Une ascension plutôt facile avec des épingles qui s’enchainent rapidement. Suit une liaison vers Saint-Michel de Maurienne menée à bonne allure avec des relais bien appuyés vers un petit plateau repas.

    190731_BRA_Francis


    Reprise de la route par le col du Télégraphe avec malheureusement une omniprésence de motos et voitures.

    190731_BRA_Francis


    Un arrêt pour un autre plateau repas au Verney à la sortie de Valloire, puis le final du col du Galibier.  Ces huit derniers kilomètres sont vraiment dignes de la réputation du Galibier surtout quand on lève la tête pour s’apercevoir que le somment est encore bien loin. Sur ces derniers kilomètres, j’ai pas mal souffert, et j’étais content d’avoir un 32 dents à l’arrière. C’est à ce moment que les doutes que j’avais sont revenus en tête, mais je n’étais pas le seul en souffrance ce qui me rassurait un peu.  Enfin le dernier kilomètre, j’y laisse une bonne partie de mes dernières forces avant la délivrance.

    190731_BRA_Francis


     A noter une belle remontée de Jocelyn sur la fin à la poursuite de Dominique. Le groupe se reforme au sommet  au milieu d’un trafic digne d’un grand boulevard aux heures de pointes. Juste après le col, un autre ravitaillement nous attendait pour récupérer des derniers efforts.

    190731_BRA_Francis


    Ensuite une longue descente vers le lac du Chambon avec un passage par la route de détournement mise en place quelques années auparavant.  Au niveau du barrage, un groupe de musique assurait une ambiance autour d’une dégustation de produits régionaux (abricots, fromages, gâteaux, …).

    190731_BRA_Francis


     Puis 15 Km sous une bonne chaleur pour revenir à la ligne d’arrivée où nous retrouvons Françoise, puis Véro, Laurent et enfin Sébastien, tous trois de retour du col de Sarenne.
    Pour résumé, un premier BRA réussi (à arroser soit sur une prochaine sortie ou à une réunion début septembre)  avec un grand merci aux collègues qui permettent de faire passer les kilomètres plus rapidement, une organisation parfaite et une météo plutôt clémente.
      Félicitations à tous pour ce BRA.


    Francis

     
     

  • Sortie du mercredi 24 Juillet

    Participants: Au départ: Sandrine C. et Laurent C. Aldo M. Mario C. Vito I. Luc S. Jean Paul G.

    190724_Tunnel du Mortier



    Prévision météo: chaleur, chaleur, chaleur

    Quoi de plus naturel que de prendre de la hauteur pour se rafraîchir et qui plus est, traverser un tunnel dans lequel il serait bon y rester.

    D'un commun accord il est décidé d'emprunter une autre route pour rejoindre Veurey. Ce sera la piste ;-) et son lot quotidien d'embûches.

    500 mt après le départ, 1ère crevaison. Luc S. préfère rentrer. Puis piste barrée par un mastodonte.

    190724_Tunnel du Mortier


    A Veurey, Laurent C  se sépare de nous afin d'effectuer une sortie de récupération après les efforts consentis suite à sa belle "étape du Tour". Et en terme de préparation, récupération il en connait sûrement un rayon...


    A propos de Tour, cet AM les coureurs partiront de Pont du Gard et rallieront Gap.

    Première marche de notre objectif, la grimpée de Montaud par Veurey.

    Altitude de départ 199mt. Très rapidement la route nous permet d'arriver au village de Veurey et son église.

    190724_Tunnel du Mortier



    Sur le versant en face,  la Chartreuse Sud nous tend les bras.

    Petit Chatelard et Grand Chatelard sont traversés sur une pente d'environ 7%. Nous passons pas très loin de chez Maryvonne,

    Le ruisseau de la "Veuroize" est longé, et il va falloir jouer du dérailleur, car un bon coup de cul (14%) se présente à nous.

    Montaud est atteint (713mt) Pente moyenne 7.2%.

    Regroupement, séances d'étirements sur les marches de l'église  .

    190724_Tunnel du Mortier

     

     



    Bon, il nous faut y aller. Plus on s'élève, plus la vue est magnifique.

    190724_Tunnel du Mortier

    Pour les chasseurs de cols, nous passons le col de Montaud qui culmine à 1096mt

    Le tunnel culmine à 1391mt pour environ 19k d'ascension. Séance photos et séance de rafraichissement en traversant le tunnel d'une longueur de 500mt.

    190724_Tunnel du Mortier

    190724_Tunnel du Mortier



    Descente sur Autrans en traversant le domaine de ski de la Sure.

    190724_Tunnel du Mortier

     

    On en profite pour se rafraichir et remplir nos bidons car la température ne cesse grimper

    190724_Tunnel du Mortier

    Autrans station d'hiver, mais également d'été. Située au creux d'une belle vallée, la commune d'Autrans a su conserver toute son authenticité de petit village de montagne.

    Ultime grimpée avec le col de la Croix Perrin et redescente sur Sassenage.

    Fallait il se séparer sitôt arrivés.....que nenni, Mario nous offrira un délicieux breuvage.

    190724_Tunnel du Mortier


     

    Pour accèder à l'ensemble des photos cliquez ICI.

    Photos: Jean Paul G
    Texte imaginé par Philippe.    


  • 190720 Mon BRA version deux jours

     

    Bonjour à tous.
    Voici un compte rendu du périple de notre WE.

    190720_Bra2019

    1ère journée:


    Nous sommes arrivées à Bourg D'oisans samedi matin à 7h45 pour la dépose des bagages. On a passé le portique de la puce à 8h15.
    Et nous voilà parties en direction d'Allemont.
    Arrivées au pied du barrage, on rejoint Raphaël et Robert qui vont nous tenir compagnie pendant la montée du col de la Croix de Fer.

    190720_Bra2019


    Pascal et un ami sont partis en avance.


    Ravito pour toutes les deux au Rivier d'Allemont puis plongeon dans le trou et remontée jusqu'au barrage de Grand-Maison.
    Au barrage on rejoint Pascal.


    La vue est splendide,  pas trop chaud. On termine le col de la Croix de Fer. Il faut jouer des coudes pour arriver à faire la photo devant le panneau.

    190720_Bra2019


    Puis courte descente et remontée  au col du Glandon.

     

    190720_Bra2019


    Ces messieurs repartent de leur côté et pour nous,  descente dans la Maurienne. Ravito/ repas à Ste Marie de Cuines....
    Vallée de la Maurienne jusqu'au pied des lacets de Montvernier.
    Les lacets s'enchaînent facilement et la température contre le rocher monte.
    Beaucoup de personnes arrêtées sur le bord. C'est aussi ça le BRA. Il est exigeant
    Losque nous rattrapons la route principale. Nous longeons la gare de tri,  et là, badaboum pour Françoise. Chute au 81km. Grosse bosse sur le coudes, écorchures aux genoux.
    Commence une galère. On attend la voiture balai 1h30-45. Il la dépose aux urgences de Saint Jean de Maurienne pour des radios du coude.


    Pour moi, je continue en direction de Valmenier faire une grosse partie du col du Télégraphe.
    Françoise arrive à 20h15 . Une journée bien fatiguante,  plus de peur que de mal. Elle s'en  sort avec antidouleurs et tulle gras pour les brûlures.
    Voili  voilà pour cette première journée de BCA.
    Véro



    Voici pour le 2ème jour du BCA:


    Nous n'étions pas pressées ce matin car Laurent devait me rattraper au col du Lautaret pour faire la descente ensemble ou ajouter Sarenne.

    190720_Bra2019


    Françoise,  malgré sa chute enfourche le vélo pour faire le col du Galibier.

    Cela aurait était dommage après tout var de Valmenier il n'y a que 28km soit 2h30-45 de montée.
    Et nous voilà parties dans la fraîcheur matinale.


    Pour Françoise le réveil musculaire est un peu douloureux mais ça va. OUF

    Il nous reste la fin du Télégraphe,  descente sur Valloire. Pointage car ravito.
    Et là, commence la montée sur Plan Lachat, Jusqu'à la maison.

    Virage à droite, Il ne faut surtout pas lever la tête ( à quoi cela servirait-il?)

    On s'enferme chacune dans notre bulle. La consigne est que l'on se retrouve au col du Lautaret car il y a trop de vent et il fait trop froid.
    Les derniers km du Galibier avec vent de face.


    Je m'habille et je descends sur le ravito.  Françoise me rejoint quelques minutes après.
    Nous descendons jusqu'au Lautaret, sans avoir oubliées d' immortaliser le "souvenir Henri Desgranges" créateur et organisateur du Tour jusqu'en 1939.


    Françoise part dans la descente jusqu'à Bourg D'oisans et moi j'attends Laurent comme convenu.
    On décide de faire le col de Sarenne et ses 1999mt. (Je commence à maîtriser ). Difficile mais ça monte, alors on va pas se plaindre.

    190720_Bra2019


    Descente par Allemont car bien plus sympa que les lacets de l'Alpes. Et on rentre par une piste cyclable.
    Et à l'arrivée on retrouve Françoise qui s'est douchée, mais aussi Santo, Jocelin, Francis, Luc,  et Dominique.

    190720_Bra2019


    Super journée,  super WE malgré nos frayeurs.


    Le CTG au top pour l'organisation.


    Voili, voilà pour ce we.


    Véro


  • 190720_Sortie club

     

    Participants: Patricia R. Sandrine C. André J. Bernard M-C. Eric P. Mario C. Vito I. et Jean Paul G.

     

    190720_sortie calendrier

    Le départ se fera à 7h30. il fait chaud. Pour ceux qui auraient encore un doute ;-), le départ se fait par la  piste, rive gauche de l'Isère.

    Une pensée pour Véronique et Françoise qui doivent s'être déjà élancées.sur leur BRA version 2 jours.

    Pour nous c'est sortie Centralp, et mise en jambe avec la Petite Buisse.

    Ensuite Coublevie, Croix Bayard, Chirens et St Geoirs en Valdaine. Comme on préfère rouler sur les grandes routes, on fait une petite entorse au parcours calendrier. C'est pô grâve: ;-((

    1ère pt'ite difficulté avec le col des 1000 marthyrs et ses 9000m d'ascension pour un chti pourcentage de 5.4% pour atteindre ses 874 m d'altitude.

    190720_sortie calendrier

    S'en suit sa belle descente sans dangerosité jusquà Miribel les Echelles.

    C'est à cet endroit, que Patricia, André, Eric et Vito nous quittent.

    190720_sortie calendrier

    Ensuite, la barre à gauche, on continue de descendre  pour rejoindre Entre deux Guiers.

    Pour mémoire, en 1980 j'étais à cet endroit pour regarder les 14 passages du Championnat de France pro de cyclisme sur route. C'est Pierre Raymond Villemiane qui l'avait emporté après avoir gravi 14 fois la côte de Berland. Du reste,  Hinaut devenait Champion du monde la même année en Sallanches.

    Bon, je sais , je m'égare...

    Nous sommes maintenant arrivés à Berland et entamons le Pas du Frou (affreux en patois) Une fois encore prenez le temps de lire cet article:

    https://jihel48.wordpress.com/2013/04/10/routes-du-vertige-4-le-pas-du-frou/

     

    190720_sortie calendrier

     

     Entremont le Vieux, on remplit les bidons et rendez vous altitude 1140m.

    De la trilogie des cols de Chartreuse (Porte, Cucheron, Granier), nous n'en ferons que deux.

    Deux itinéraires possible, à droite qui est, à mon sens un peu plus "hard" et où l'on traverse plusieurs hameaux où à gauche, l'option retenue par St Philibert.

    Le Col du Cucheron a une longueur de 8.5 kilomètres, pour 499 altimètres. La pente moyenne est alors 5.9 %. Nous y retrouvons Louis Eric qui a pu faire "in extremis" le parcours en sens inverse en tandem avec son "beauf".

     

    190720_sortie calendrier

    Jean Paul, une photo, please!!!!

     

    St Pierre de Chartreuse et remplissage de bidons et surtout dégustation de gâteau Paris-Brest-Paris revisité. un délice!!!

    A noter, pour pouvoir déguster ces délices, il nous a fallu aller en Savoie Heureusement, un pont à traverser et l'affaire était entendue. ;-)   (dixit Jean-Paul) .

     

    190720_sortie calendrier

    Puis, Impossible d'y échapper, l'ultime montée vers le col de Porte.

    Bon y'a plus qu'à....

    En chantant? Pourquoi pas ? sur un air de Yves Montand

    <<Quand on partait de bon matin
    Quand on partait sur les chemins
    A bicyclette
    Nous étions quelques bons copains
    Y avait l' Mario, tout plein d'entrain
    Y' avait l'Bernard et sa bonne mine
    Et puis Sandrine....

    A bicyclette.......>>

     

    Oufffffffff le col de Porte.

     

    190720_sortie calendrier

    A nous la descente, Superbe sortie et une fois encore, le absents ont eu tort.

    Nous on s'est éclatés....

    Pour le le diaporama complet c'est ici

    Photos: Jean Paul sans son appareil

     

    190720_sortie calendrier

     

    Texte: je n'y étais pas mais j'ai imaginé. PHILIPPE


     

     

     

     


  • En l'absence de Jean Paul j'essaie de faire le photographe.

    Vous trouverez l'ensemble des photos de la randonnée club de samedi 13 juillet en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de texte.


    Parcours: Saint Gervais,  Saint Romans,  Sainte  Eulalie,  Saint Martin en Vercors, Saint julien (vent de face comme d'habitude - le mur fidèle à lui même), remontée de la Bourne, Lans en Vercors.  Et plongeon sur  Sassenage par les Gorges d'Engins

    190713_sortie Gd Goulets

    A l'arrivée sur Sassenage, ravito surprise chez Mario, saucisses et merguez préparées par Patricia melon et pastèque amenées par Maryse. Un vrai délice.


    Il y avait Françoise,  Sandrine, Patricia,  Robert, Aldo, Mario, Luc, Bernard, André  est parti de son côté à  Saint Gervais.

    190713_sortie Gd Goulets

     


    Parcours sympa, merci pour ceux qui se creusent la tête pour faire en sorte que ce soit accessible à tout le monde.


    Voili, Voilà pour cette sortie


    Véro

     

    PS: Petite précision, désolé pour le lien openrunner de notre calendrier qui est erroné (Philippe)

     

    Toutes les photos, cliquez ICI






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires